Outre-Mer, CFMG, groupement blindé, adjoints dans les régions: le mercato des généraux se poursuit

Les généraux Petillot, Bras, Daniel, Sintive, Delain et Valot (Photo montage LVDG )

Le mercato des généraux de Gendarmerie se poursuit. De nombreuses nominations sont publiées au Journal officiel de ce mardi 2 août, renouvelant ainsi une partie de la haute hiérarchie de l’Arme avec en particulier un nouveau commandant de la Gendarmerie d’outre-mer (CGOM), le général de corps d’armée André Pétillot auquel succède à la tête de la région Nouvelle Aquitaine, le général de brigade Samuel Dubuis. Toutes ces affectations sont intervenues le 1er août 2022. D’autres mouvements sont attendus dans les prochains jours ou semaines. Notamment à la tête de la région Bretagne.

Sur le même sujet : Mercato des généraux : le point

Lire aussi : Mercato des généraux : le général Samuel Dubuis nommé commandant de la région Nouvelle Aquitaine

Ont été nommés :

Commandant de la Gendarmerie d’Outre-Mer (CGOM): le général de corps d’armée André Petillot, 55 ans, qui était commandant de la région Nouvelle Aquitaine et commandant de la zone de sécurité sud ouest. Il succède au général de corps d’armée Jean-Marc Descoux, atteint par la limite d’âge et admis en 2ème section.

Adjoint au directeur des opérations et de l’emploi de la Gendarmerie : le général de division Stéphane Bras, COMGEND de Guyane.

Commandant de la Gendarmerie de la Guyane : le général de brigade Jean-Christophe Sintive, conseiller sécurité intérieure au cabinet du ministre des armées (CM14).

Secrétaire général du conseil de la fonction militaire Gendarmerie (CFMG) et conseiller au dialogue social du DGGN : général Emmanuel Valot, sous-directeur de la politique des ressources humaines.

Directeur de cabinet du directeur général de la Gendarmerie : le général de brigade Éric Delain, chef du bureau personnel officier.

Commandant du groupement blindé de Gendarmerie mobile (GBGM) de Versailles Satory : le général Christophe Daniel, chargé de mission au pôle de la stratégie générale de la direction des opérations et de l’emploi de la DGGN. Il succède au général Philippe Watremez.

Adjoint au directeur des opérations et de l’emploi, chef du pôle stratégie générale : le général de brigade Philippe Watremez.

Commandant en second de la région de Gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes : commandant en second de la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Est : le général de division Bernard Clouzot, officier en charge de la fonction retour d’expérience. Il succède au général de division Gérard Escolano, atteint par la limite d’âge.

Commandant en second des écoles de la Gendarmerie : le général de division Francis Formell, adjoint du directeur des soutiens et des finances. Il succède au général Jean-Marc Isoardi, décédé soudainement en février 2022.

Chef de la division des signalements et de la déontologie de l’inspection générale de la Gendarmerie : le général de brigade Dominique Luchez, chargé de mission à l’inspection générale de la Gendarmerie.

Adjoint au directeur des personnels militaires de la Gendarmerie : le général de brigade Jean-Pierre Gesnot, commandant de la Gendarmerie des transports aériens.
Officier général, en charge de la fonction du retour d’expérience (RETEX) à l’inspection générale de la Gendarmerie : le général de brigade Mathieu Frustié, adjoint au directeur des opérations et de l’emploi, chef du pôle de stratégie générale.

Commandant en second de la région de Gendarmerie des Pays-de-la-Loire, commandant en second du groupement de gendarmerie départementale de la Loire-Atlantique : le général de brigade Laurent Le gentil, sous-directeur de la gestion du personnel.

Commandant du pôle judiciaire de la Gendarmerie national : le général de brigade Gilles Martin, sous-directeur des compétences, chargé du recrutement et de la formation en Gendarmerie. Il succède au général de division Patrick Touron, atteint par la limite d’âge.

Commandant du centre de formation des dirigeants de la Gendarmerie : le général de brigade Patrick Henry, sous-directeur de l’anticipation opérationnelle. Il succède au général Frédéric Monin. (Lire ci-dessous)

Adjoint au commandant de la Gendarmerie dans le cyberespace (ComCyberGend) : le général de brigade Christophe Husson, commandant du groupement de gendarmerie départementale du Nord.

Commandant du groupement de gendarmerie départementale des Bouches-du-Rhône : le général de brigade Constant Caylus (chargé de mission à l’IGGN )

Les autres nominations

Chargé de mission à l’inspection générale de la Gendarmerie : le général de brigade Frédéric Laurent, commandant en second de la région de Gendarmerie des Pays de la Loire.
Chargé de mission à la région de gendarmerie d’Ile-de-France, zone de défense et de sécurité de Paris : le général de brigade Philippe Delapierre, secrétaire général adjoint de la Garde nationale.
Chargé de mission auprès du major général de la Gendarmerie : le général de brigade Éric Freyssinet, commandant en second de la Gendarmerie dans le cyberespace, (ComCyberGend).

Chargé de mission à l’inspection générale de la Gendarmerie: le général de brigade Frédéric Monin, commandant du centre de formation des dirigeants de la Gendarmerie.

Chargé de mission chargé auprès du directeur général de la Gendarmerie nationale : le général de corps d’armée Pierre Sauvegrain, commandant de la région Bretagne et la zone de sécurité Ouest.

Décret du 1er août

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here