Unéo et GMF décrochent le contrat majeur de couverture santé pour les militaires

0

Unéo, en collaboration avec son partenaire GMF du groupe Covea, a obtenu le contrat de la Protection Sociale Complémentaire (PSC) pour la couverture des frais de santé des militaires. Cette attribution fait suite à un appel d’offres public réalisé dans le cadre de la réforme de la PSC de la fonction publique d’État, qui introduit des contrats collectifs obligatoires.

Sur le même thème : #Covid-19 : MNH et UNEO prennent en charge les frais de santé des hospitaliers et militaires en 1ère ligne

Unéo va assurer la santé de plus de 340 000 bénéficiaires, confirmant ainsi sa relation de longue date avec la communauté militaire. Ce contrat est l’un des plus importants de ce type en France.

Prête à prendre en charge la PSC des militaires, Unéo démarre un nouveau chapitre. Ce contrat est le résultat d’une préparation rigoureuse et d’une transformation significative de la mutuelle. Depuis 2016, Unéo collabore étroitement avec GMF, formant une alliance efficace au service de la communauté Défense. À partir du 1er janvier 2025, Unéo gèrera l’un des plus vastes contrats collectifs du pays, couvrant les militaires actifs, leurs familles, et certains retraités.

Unéo se tourne vers l’avenir, forte de son passé. Elle s’engage à offrir des services qui répondent aux besoins spécifiques des militaires et de leurs familles, en matière de santé, de prévoyance, de prévention, de soutien social, et de solutions quotidiennes.

« Être choisis par le ministère des Armées pour cette mission est le résultat d’efforts continus pour adapter notre mutuelle aux défis futurs. Avec GMF, notre partenaire, nous sommes honorés et déterminés à réussir la mise en œuvre de ce contrat. »

Marc Leclère, président d’Unéo

L’activation des contrats collectifs est prévue pour le 1er janvier 2025. Depuis 2020, Unéo a lancé un vaste programme de modernisation pour satisfaire les demandes du ministère. Ce programme, récompensé par deux prix RH, a renforcé l’innovation et l’engagement d’Unéo envers ses parties prenantes.

Dans les mois à venir, Unéo collaborera étroitement avec le ministère des Armées et la Gendarmerie nationale pour préparer le lancement des contrats, en mettant l’accent sur la simplicité des procédures et la sécurité des données.

Quentin Bériot, directeur général d’Unéo, souligne : “Gagner cet appel d’offres témoigne du travail approfondi de nos équipes depuis 2018. Maintenant, il nous reste à réussir la mise en œuvre pratique du contrat de la PSC. ”

Cette réforme de la protection sociale concerne tous les agents des trois fonctions publiques, y compris les militaires, et repose sur des contrats collectifs à adhésion obligatoire. Elle a été déclenchée par un appel d’offres en novembre 2023, avec le marché attribué à compter de la notification, pour une période initiale jusqu’au 31 décembre 2027, avec possibilité de prolongation tacite.

JCV