Décès d’un jeune gendarme du Lot dans un accident hors service

0
Téo Tardy devant le drapeau de l'école de Tulle (Photo école de Tulle)

La Gendarmerie du Lot est en deuil après le décès lors d’un accident de motocyclette hors service du gendarme Téo Lardy. Le drame est survenu ce 4 avril à Luzech où il était affecté. Ancien gendarme adjoint volontaire, il venait d’intégrer le corps des sous-officiers de Gendarmerie. C’est le groupement de gendarmerie départementale du Lot (GGD 46) qui a annoncé le drame sur sa page Facebook. Il était âgé de 22 ans.

Le jeune militaire était affecté depuis octobre 2023 à la brigade de proximité de Luzech. Formé à l’école de Tulle, il avait débuté son parcours dans l’Arme comme gendarme adjoint volontaire (GAV) au Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Cherbourg-en-Cotentin (Manche) de mars 2020 à août 2022, puis au PSIG de Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées) d’août 2022 à mars 2023. Il était décoré de la médaille de la Défense nationale et de la médaille de protection du territoire.

Le colonel Bertrand Loddé, commandant le groupement du Lot, a salué sur Facebook le « sportif accompli » et le « professionnel investi dans son travail » et a adressé « ses condoléances et son soutien à sa famille et à ses proches et ainsi qu’aux personnels de son unité ». Ses obsèques ont été célébrées ce jeudi au Crématorium des Pyrénées d’Azereix (65380).

Une cagnotte ouverte par la Fondation Maison de la Gendarmerie

Une cagnotte a été ouverte par la Fondation « Maison de la Gendarmerie » pour venir en aide à son père, sa mère et sa compagne.

La Voix du Gendarme, et ses partenaires, l’UNPRG et l’APNM Gendarmes et Citoyens adressent leurs condoléances attristées à sa famille et ses proches et témoignent leur soutien à ses camarades.