Les héros de la Gendarmerie célébrés

1
859
Photo Brice Lapointe/Sirpa Gendarmerie

L’hommage national aux morts de la Gendarmerie, devenu en 2022, l’hommage national aux héros de la Gendarmerie, s’est déroulé ce jeudi 16 février au siège de chaque groupement de gendarmerie départementale de France, en métropole et outre-mer ainsi qu’à Paris où la cérémonie, initialement prévue à 15 heures, a été avancée à 9 heures en raison de la journée de grève nationale, et amputée du dépôt de gerbes à l’Arc de Triomphe. Dans la cour d’honneur des Invalides, sous la présidence du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en présence du général d’armée Christian Rodriguez, Directeur général et du général de corps d’armée Christophe Abad, gouverneur militaire de Paris, la Nation a rendu hommage, en présence de leurs familles, aux Gendarmes décédés dans l’exercice de leurs fonctions. Neuf militaires de l’Arme sont morts depuis le 16 février 2022.

Le DGGN a décoré plusieurs Gendarmes de la médaille de la Gendarmerie (Photo Brice Lapointe/sirpa Gendarmerie)

Les héros de la Gendar­merie ont aussi été honorés avec des décorations remises à Paris et en province.

Sur le même thème : L’hommage aux “héros de la Gendarmerie” remplace l’hommage aux morts : explications

Les neuf Gendarmes décédés

Le major Jean-Jacques Bloy, de la brigade motorisée de Saint­-Girons, 37 ans

Jean-François Jacquemard était porte-drapeau de l’ANOPEX (Photo UD25UNPRG/LVDG)

L’adjudant­-chef Jean-François Jacquemard, de la compagnie de réserve territoriale de Besançon, 60 ans

L ’adjudant­-chef Mickaël Desbois, de l’escadron de gendarmerie mobile 32/3 de Luçon, 50 ans

Le capitaine Jérôme Favier, du groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale, 33 ans

Le capitaine Jérôme Favier (Photo GIGN)

Le Gendarme Nicolas Fallot, du groupe local de contrôle des flux de Ligny­-en­-Barrois, 34 ans

Le Gendarme Nicolas Fallot (Photo LVDG/DR)

Le major Thomas Cavaillon-Pinod, de la brigade motorisée de Biarritz, 29 ans 

Thomas Cavaillon-Pinod (Photo DR)

Le major Jean-Christophe Bolloch, de la section de recherches de Rennes, 47 ans 

Le maréchal des logis-­chef Christophe Georget, de la compagnie de réserve territoriale de Blois, 41 ans

Le Gendarme Maximilien Maes (Photo LVDG)

Le major Maximilien Maes, de la brigade motorisée d’Aubenas, 32 ans.

Les “héros” décorés aux Invalides

Lieutenant Lionel Dumont ­- Garde républicaine : médaille de la Défense nationale or.

Adjudant Marc Gourbil ­- Brigade territoriale autonome de Dinan (Côtes­-d’Armor) : médaille de la Gendarmerie. 

Maréchal des logis­-chef Éric Cimetiere ­- Brigade territoriale autonome Dardilly (Rhône) : médaille de la Défense nationale or.
Maréchal des logis­-chef Bachir Djebali – Compagnie de réserve territoriale de Colmar (Haut-­Rhin) : médaille de la sécurité intérieure or.

Gendarme Lauriane Basile Ossola ­- Brigade de proximité de Sainte­-Sigolene (Haute­-Loire) ­ : médaille de la sécurité intérieure bronze.

Gendarme Hugo Raynaud ­- Escadron de gendarmerie mobile 25/6 de Digne­-les­-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) : médaille de la Gendarmerie.

Maréchal des logis­-chef Pablo Étienne ­- Peloton de Gendarmerie de Haute­ Montagne (PGHM) de Bourg­-Saint­-Maurice (Savoie) : médaille de la Gendarmerie.

Maréchal des logis­-chef Johan Bodin ­ – Gendarmerie maritime de l’île longue (Finistère) : médaille de la Gendarmerie.

Adjudant Ludovic Combes­ – Brigade de proximité de Saint­-Paul ­Le-­Jeune (Ardèche) : médaille de la Gendarmerie.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.