Tempête Alex : le Gendarme retrouvé sain et sauf témoigne

L'adjudant Olivier Morales dans sa voiture (Photo Stéphanie Gasiglia/Nice Matin)

Le Gendarme de la brigade de Saint-Martin-Vésubie (compagnie de Puget-Theniers) qui était au nombre des personnes disparues vendredi soir après le passage dans les Alpes-Maritimes de la tempête Alex a été retrouvé vivant samedi matin. Sain et sauf. La reporter de Nice Matin Stéphanie Gasiglia a recueilli le témoignage de l’adjudant-chef Olivier Morales, commandant de la brigade. Ce gradé de 52 ans, arrivé au printemps 2019 d’Autun (Saône-et-Loire) marié et père de deux enfant, a filé une sacré frousse à tout le monde! Ce commandant de brigade très apprécié dans cette commune de montagne très touristique, était parti en reconnaissance vendredi soir dans le village lorsque le sol s’est carrément dérobé sous ses pieds.

C’est en voulant rejoindre le PC à la mairie, et alors qu’il marchait sur la route que le sol s’est littéralement dérobé sous ses pieds. « Je suis tombé, j’ai réussi à m’accrocher comme j’ai pu. Et puis; j’ai enfin réussi à remonter. J’ai rencontré des gens un peu plus loin et j’ai pu dormir chez eux » a t-il raconté.

Une bonne étoile

 “j’ai vraiment une bonne étoile… mais je suis tellement désolée pour le village, j’ai mal pour le village. Je l’aime ce village ! Et ma brigade qui a été en partie emportée, quel désastre », a déclaré le gradé qui n’a pu prévenir personne, plus aucun téléphone ni radio ne fonctionnant dans le secteur.

Ce samedi, il a du quitter comme les autres militaires de la brigade et leurs familles la caserne dont la partie administrative est détruite et la partie famille inhabitable.

Ce samedi soir, 8 personnes étaient encore portées disparues dont deux sapeurs-pompiers.

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here