Le général Pidoux (Photo CABCOMRG Bretagne)

Le général Alain Pidoux quitte la région Bretagne et la zone de sécurité ouest pour succéder au général Michel Labbé à la tête de l’inspection générale de la Gendarmerie nationale. Il ouvre ainsi le “ Mercato ” des généraux.

Le général Alain Pidoux succède au général Michel Labbé qui quitte le service actif le 19 juin pour rejoindre la deuxième section. Atteint par la limite d’âge en 2019, il avait été prolongé d’un an et demi. Il part après avoir signé le rapport d’activité publié pour la première fois ce lundi.

Le général Labbé (Photo DGGN)

Sur le même thème : Exclusif : découvrez le cru 2020 des généraux de Gendarmerie

L’inspection générale, voit également partir le général de division Thierry Cayet, nommé inspecteur général de l’administration (IGA), comme l’annonce le Journal officiel après sa nomination en conseil des ministres de ce mercredi.

Le général de division Thierry Cayet est placé en service détaché à compter du 1er juillet 2020 à l’inspection générale de l’administration et prend, à cette date, le titre d’inspecteur général de l’administration. Il est maintenu dans la 1re section des officiers généraux de la gendarmerie pour occuper ces fonctions. ” préside le texte publié au JO.

Autre nomination publiée au Journal officiel en même temps que celle du général Pidoux, le général de brigade Didier Fortin, inscrit à la liste d’aptitude, chef du service de la transformation dont il a été le préfigurateur après avoir été chef de la mission du pilotage et de la performance est nommé chargé de mission auprès du DDGN compter du 1er juillet 2020.

Ces nominations ouvrent le “ mercato  » d’été des généraux.

Plusieurs d’entre eux quittent le service actif dans les semaines et les mois à venir mais les cérémonies d’adieux aux armes ont été annulées et repoussées sine die.

Quatre régions concernées par le Mercato

Ainsi outre le général Michel Labbé, les généraux de corps d’armée Jean-Pierre Michel commandant la région Nouvelle Aquitaine et la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest, Philippe Guimbert, commandant la région Auvergne Rhône-Alpes et la Gendarmerie pour la zone de défense et sécurité Sud-Est, Marc Lévêque, commandant la région PACA et la Gendarmerie pour la zone de défense et sécurité sud et le général de division Thierry Cailloz, commandant la région Bourgogne Franche-Comté quittent le service actif dans les semaines et mois à venir.

Les noms des généraux pressentis pour succéder à ces généraux sont connus mais doivent faire l’objet d’un décret et peuvent encore changer.

La Gendarmerie de l’air, commandée par le général Philippe Guichard (inscrit à la liste d’aptitude) ainsi que le Cossen, commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire (Cossen), commandé par le général de corps d’armée Pierre-Yves Cormier, vont aussi changer de tête cet été.

Deux écoles changent de chef

Les écoles de Chateaulin et Tulle vont aussi changer de chef. Le général Frédéric Saulnier, quitte Chateaulin pour prendre le commandement de la Polynésie tandis que le général Thierry Bourret rejoint la deuxième section. Leurs successeurs seront connus dans les prochaines semaines.

Autre départ, la générale de division Anne Fougerat arrive au terme de son “ mandat ” à la tête du secrétariat général de la Garde nationale. En vertu de la règle de l’alternance, c’est un officier de l’armée de Terre qui devrait lui succéder avec un adjoint Gendarme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here