Décès tragique du commandant de la communauté de brigades d’Issoudun

0
813
In memoriam bougie
Bougie la Voix du Gendarme

Nous apprenons par l’APNM Gendarmes & Citoyens le décès tragique du capitaine Yaël C., commandant de la communauté de brigades (COB) de la Gendarmerie d‘Issoudun (Indre). Le corps de l’officier a été retrouvé dans son bureau de la caserne par ses camarades. Selon nos informations, le militaire a utilisé son arme de service.

Sur le même thème : Décès tragique d’un Gendarme de la Haute-Vienne

Une enquête judiciaire a été ouverte pour “recherches des causes de la mort” précise France Bleu Berry. Comme dans pareille situation, une enquête interne est diligentée par la Gendarmerie pour tenter de comprendre son geste.

Âgé de 50 ans, il était marié et père de deux enfants.

Formé à l’école de sous-officier de Gendarmerie de Montluçon (03), il a débuté à l’escadron de gendarmerie mobile de La Réole (33) avant de passer en gendarmerie départemental à la brigade territoriale de Bressuire (79). Il a servi successivement à la brigade de proximité de Saint-Jean d’Angély (17), à la COB de Saint-Renan (29) puis à la COB d’Issoudun (36).

La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées à sa famille et son soutien à ses camarades.

Ses obséques seront célébrées vendredi matin à Saintes en Charente-Maritime. Une délégation de Gendarmes du Groupement de l’Indre, sera présente précise France Bleu.