Engagement contre les émeutiers: “je suis fier de vous et j’ai confiance en vous” écrit le général Christian Rodriguez aux Gendarmes

0
592
Le DGGN le 27 décembre 2022 à la Direction générale (Photo Brice Lapointe SIRPA-Gendarmerie)

Après le très fort engagement des Gendarmes dans la défense des personnes et des biens contre les émeutiers depuis la mort de Nahel, le 27 juin, le directeur général de la Gendarmerie, le général d’armée Christian Rodriguez s’est adressé aux Gendarmes dans un message interne. La Voix du Gendarme le publie intégralement.

Sur le même sujet : Émeutes : retour sur l’engagement exceptionnel de la Gendarmerie : diaporama

Mes chers camarades,

Les événements que notre pays traverse actuellement exigent une mobilisation sans faille de l’ensemble des forces de sécurité intérieure, partout et à chaque fois que des violences sont commises. Ceux qui s’attaquent aux biens et aux personnes doivent savoir qu’en République, nul n’est au-dessus des lois. En République, personne ne peut impunément violer la loi.

Après déjà cinq nuits d’intense mobilisation collective, je veux vous exprimer ma profonde gratitude et ma fierté pour le très haut niveau d’engagement qui est le vôtre.

Quel que soit votre poste, vous faites preuve d’une disponibilité et d’une réactivité admirables. Face à un haut niveau de violence et d’adversité, vous tenez bon, vous vous tenez droit, vous répondez présent ! Depuis le 27 juin 2023 et à l’heure où j’écris ces lignes, pas moins de 41 de nos camarades ont été blessés au cours de missions réalisées partout sur le territoire national, partout où l’on a besoin de nous, en zone Gendarmerie comme en zone Police. Votre courage et votre sens du devoir méritent d’être soulignés, car ils constituent un rempart indispensable face à la violence et à la délinquance. Votre détermination et votre solidité sont un soutien pour nos concitoyens et une espérance en ces temps de crises et d’incertitude. Votre exemplarité dans l’action demeure remarquable et constitue le gage de votre efficacité, contribuant directement à l’apaisement nécessaire. Veillons à rester vigilants à chaque instant et dans chacune de nos missions. Parce que la situation le nécessite et qu’elle peut encore durer, j’ai souhaité organiser notre capacité à tenir dans le temps à travers la mise en œuvre d’un plan national de continuité d’activité. Destiné à assurer la ressource nécessaire pour faire face à de nouvelles opérations d’ordre public de haute intensité, ce plan est équilibré et tient compte aussi bien du caractère saisonnier de la séquence que des nécessaires adaptations locales.

Au-delà de ces missions destinées à assurer la protection des personnes et des biens, je veux également rendre hommage à votre résilience, à votre sens du collectif et à votre inébranlable cohésion, en particulier dans les villes où nos casernes ont été prises pour cible.

Personnels d’active ou de réserve, vous avez été nombreux à vous mobiliser pour participer à la sécurisation active de nos emprises et de nos lieux de vie. Nos familles, nos conjointes et nos conjoints, nos enfants ont, pour certains d’entre eux, vécu ces troubles et violences jusque dans leur cadre de vie de tous les jours. Ces moments ont été et sont difficiles pour eux, pour nous tous. J’en ai conscience, comme je sais que notre esprit de corps et de camaraderie leur offre, nous offre le secours et le réconfort attendus.

En ce moment particulier de la vie de notre pays, sachez que je suis fier de vous et que j’ai confiance en vous.

En ce moment particulier de la vie de notre pays, sachez que je suis fier de vous et que j’ai confiance en vous. Confiance en notre capacité collective à faire face, maintenant et dans la durée. Confiance en notre capacité à surmonter cette nouvelle adversité, à rétablir l’ordre et la paix publics. Nous formons un collectif solide : pour la République, pour la France et les Français. Je compte sur vous.

Sur le même thème : Interview : général Christian Rodriguez : “ être là quand on a besoin de nous, c’est au fond notre raison d’être”