Aisne : un nouveau commandant d’unité à Sissonne

0
137

Le mardi 17 octobre, à 10H00, dans la cour de la caserne de gendarmerie de Sissonne, le major Patrick Blondeel s’est vu remettre officiellement le commandement de la brigade territoriale autonome qu’il dirige depuis son arrivée au 1er août 2023.

Pour se faire, le chef d’escadron Sébastien Minier, commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Laon a prononcé la formule protocolaire : “sous-officiers, gendarmes, gradés et gendarmes-adjoints-volontaires de la brigade de Sissonne, de par le président de la République, vous reconnaîtrez désormais pour votre chef le major Patrick Blondeel, ici présent, et vous lui obéirez en tout ce qu’il vous commandera pour le bien du service, l’exécution des règlements militaires, l’observation des lois et le succès des armes de la France”.

C’est en présence de 18 porte-drapeaux sous les ordres de Bernard Dumay, président départemental de l’amicale des porte-drapeaux et délégué de l’Ud sur le secteur de Soissons, du colonel commandant en second du camp militaire de Sissonne, du président départemental du Souvenir Français, du président de l’Ud02, des représentants des unités de la compagnie de Laon dont les commandants de la Brigade de recherche, de la Brigade motorisée, de la Communauté de brigades et de la Brigade de proximitée de Corbeny, des maires du canton de Sissonne, de la famille et des amis du major Patrick Blondeel que la cérémonie a eu lieu sous une froide température.

A l’issue, le commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Laon a fixé les objectifs à son nouveau commandant d’unité en lui demandant son investissement tout en étant à l’écoute de ses personnels. Il lui a accordé sa confiance pour faire face aux nombreuses missions auxquelles son unité doit faire face.

Il a brièvement rappelé les affectations du major à savoir, une formation initiale à l’école du Mans (72) puis un long passage de neuf ans au régiment d’infanterie de la garde Républicaine avant son arrivée dans la «vraie» Gendarmerie, la «départementale», sous forme humoristique, en servant successivement au fil de l’avancement au sein des brigades de Soissons (02), Liancourt (60), Hirson (02) et Montcornet (02).

La cérémonie s’est terminée par le verre de l’amitié offert par le major et son épouse, dont leur trois enfants officiaient au sein des porte-drapeaux présents, moment de convivialité facilitant ainsi les échanges entre les participants à cette belle prise de commandement automnale.

Patrice Van Lancker, président de l’Ud02.