Yonne : La doyenne de l’UD89 fête ses 102 ans.

0

En cette journée du 16 février, journée d’hommage aux personnels de la Gendarmerie victimes du devoir, Jean-Louis Reynaert, président de l’UD89, accompagné d’Hélène et Daniel Potin, délégués cantonales du Tonnerrois et du Chablisien ainsi qu’André Pichon, délégué cantonal de l’Avallonnais, du Serein et du Haut-Nivernais, se sont rendus à la maison de retraite de Noyers-sur-Serein pour faire souffler ses 102 bougies à Geneviève Frontier, veuve de l’Arme et adhérente à l’UNPRG depuis 1973.

Geneviève Frontier, née le 13 février 1921 à Noyers-sur-Serein, mariée à Michel qu’elle a suivi dans plusieurs affectations en France et en Outre-mer, dont un séjour en Martinique (3 ans) et deux séjours en Nouvelle-Calédonie (2 x 5 ans) est à la tête d’une belle petite famille : 2 enfants (Dominique et Annie), 3 petits-enfants, 4 arrières petits-enfants (dont la dernière a 100 ans d’écart avec son arrière grand-mère) et depuis 3 mois d’un arrière-arrière petit-fils.

Toujours bon pied, bon œil, Geneviève a soufflé ses bougies entourée des pensionnaires et des personnels de l’EHPAD de Noyers-sur-Serein, mais également de sa fille Annie, du commandant de la communauté de brigade de l’Isle-sur-Serein, l’adjudant-chef Christophe Bornier, accompagné d’un Gendarme de son unité qui se sont joints aux représentants de l’UNPRG de l’Yonne.

« Bon anniversaire Geneviève ! ».

Jean-Louis Reynaert, président de l’UD89.