Une nouvelle conseillère justice auprès du Directeur général

0
Photo Pixabay https://pixabay.com/fr/users/gdj-1086657/?utm_source=link-attribution&utm_medium=referral&utm_campaign=image&utm_content=2747368

Une nouvelle conseillère justice auprès du Directeur général de la Gendarmerie prendra ses fonctions en septembre prochain. Il s’agit de la magistrate Anne Sophie Beyssac. Elle succède à Aline Emptaz, nommée en avril dernier première vice-présidente adjointe du tribunal judiciaire de Versailles.

Sur le même thème : Examen d’OPJ : les membres du jury désignés

Magistrate du premier grade, conseillère chargée du secrétariat général à la cour d’appel Besançon depuis 2020, Anne-Sophie Beyssac est nommée à ce poste par décret du Président de la République en date du 7 août 2023 après avis du Conseil supérieur de la magistrature du 29 juin 2023. Placée en position de détachement auprès de la Direction générale de la Gendarmerie dans le corps des administrateurs de l’Etat, elle prendra ses fonctions le 1er septembre pour une durée de deux ans.

Nommée auditrice de justice en 2013 à l’issue de sa formation à l’École nationale de la magistrature, elle a commencé son parcours comme juge instruction à Auxerre (Yonne). En 2017, elle a été nommée substitut à l’administration centrale du ministère de la justice. En juillet 2019, elle a intégré le parquet de Dijon (Côte d’Or) comme substitut avant de rejoindre en décembre 2020 la cour d’appel de Besançon (Doubs) comme conseillère chargée du secrétariat général, mais également magistrat délégué à la formation. Anne-Sophie Beyssac siège au conseil d’administration de l’ENM comme représentante élue des magistrats délégués à la formation.

Décret du 7 août