Morbihan : la députée Anne Le Hénanff a reçu les représentants de l’Unprg

0
661

Lundi 9 octobre, Jean-François Stephan, président de l’Unprg/Ud56, et Christian Vaillant, vice-président, ont rencontré Anne Le Henanff, députée Horizons et apparentés de la première circonscription du Morbihan. Elle est membre de la commission de la défense nationale et des forces armées, rapporteuse de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi visant à sécuriser et réguler l’espace numérique.

Après un tour de table pour se présenter, divers sujets ont été abordés.

Dans un premier temps, nous avons présenté l’Unprg association d’intérêt général, première association nationale Gendarmerie, ayant pour vocation première de soutien aux personnels en activité et aux retraités de l’arme, présente dans les instances de concertation. Puis une réflexion sur le pouvoir d’achat des retraités et personnels d’active de la Gendarmerie s’est engagée : “s’il y eu des avancées elles ne sont pas suffisantes. L’Unprg déplore en particulier l’absence d’une véritable réévaluation des pensions à la hauteur de l’inflation”.

Nous avons souhaité argumenter sur le courrier adressé par l’Unprg/Ud56 le 04 août aux parlementaires du Morbihan, relatif à la suppression par circulaire des chèques vacances des retraités de l’Etat depuis le 1er octobre. Le gouvernement a pris cette décision dans le cadre du processus d’économies budgétaires de 5% de chaque ministère, annoncée par la première ministre. Cette circulaire permettrait de réaliser 10 millions d’euros d’économies sur le dos des retraités modestes de la fonction publique. Nous avons demandé au gouvernement de privilégier des pistes d’économies plus équitables et plus efficaces sur son budget 2024.

Nous avons également enrichi nos réflexions sur la dépendance et l’urgence de mettre en place des mesures significatives pour l’accompagnement des aidants familiaux. l’Unprg/Ud56 à rappelé ses partenariats sous conventions : Domitys – ADMR56. MSA Présence Verte, et l’Unprg : la Fondation Maison de la Gendarmerie, la Caisse Nationale du Gendarme, UNEO et Tégo, pour améliorer les actions sociales. Enfin nous avons demandé l’application de mesures fortes face aux agressions de Gendarmes qui se multiplient à leur endroit.

Anne Le Hénanff, a fait part de sa volonté de rencontrer les adhérents de l’association lors de la prochaine assemblée générale.

Nous avons clos nos discussions sur une note positive, avec le projet d’un déplacement à l’assemblée nationale fin 2024 et la remise du magazine “La Voix du Gendarme” version Morbihan.

Anne Le Henanff, a été à l’écoute lors de nos échanges et nous tenons à la remercier du temps consacré. Nous espérons que nos propositions seront prises en compte lors des débats à l’Assemblée nationale.

Jean-François Stéphan, président de l’Ud56.