Morbihan : Cérémonie du 8 mai à Colpo

0
478

“L’épreuve présente n’est pas terminée, mais voici qu’au loin se dessine la fin du pire drame de notre histoire” Général de Gaulle le 14 juillet 1943.

Aujourd’hui 8 mai, j’ai déposé avec à mes côtés le porte-drapeau de l’union nationale des personnels et retraités de la gendarmerie du Morbihan, une gerbe au monument aux morts à Colpo, en souvenir du sang versé : le prix de notre liberté.

“Mourir pour que d’autres puissent vivre libres : c’était le prix exorbitant dont plus de 10 millions de soldats alliés se sont acquittés. Un prix qui, hier comme aujourd’hui, augmente à chaque renoncement, à chaque fois que nous oublions notre passé.” Message de Sébastien Lecornu, ministre des Armées et de Patricia Miralles, secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants.

Jean-François Stephan, président de l’Ud56.