Loiret : devoir de mémoire

0
705

Francis Cammal, maire de Gien, président de la Communauté des communes giennoises et vice-président du Conseil départemental du Loiret a convié le président départemental de l’Unprg-Ud45 aux cérémonies du 79ème anniversaire de la Libération de Gien et de sa région, le dimanche 27 août à 9h45.

Le président départemental étant indisponible, c’est le vice-président de l’Ud, Richard Marchal qui a représenté notre association.

Après les cérémonies à Gien, puis Poilly-lez-Gien, les participants arrivent à 11h20 au Monument Bildstein-la Montée-des-Vignes où a lieu le dévoilement de la plaque commémorative avec le rajout des noms de Maurice Espinasse, André Robichon et Georges Bailly sur trois magnifiques plaques de marbre mentionnant les noms, prénoms, années de naissance et décès de ces héros.

Après le discours de Didier Boulogne, maire de Saint-Gondon, il y a eu trois dépôts de gerbes remises par des Conseillers municipaux jeunes de la Ville de Gien à :

Jacques Henry, président du Comité d’entente des sociétés patriotiques giennoises, Didier Boulogne, maire de Saint-Gondon et Line Fleury, vice-présidente du Conseil départemental du Loiret.

Après le remerciement aux porte-drapeaux, à 11h35, un vin d’honneur est offert par la Ville de Saint-Gondon à la salle du Petit Clou.

Rétrospective :

Le 18 août 1944, deux voitures occupées par les résistants inscrits sur le monument aux Morts tombent dans une embuscade à cet endroit. Quatre d’entre eux meurent sous les balles allemandes. Les trois autres réussiront malgré quelques blessures par balles à ce sauver. Après des représailles et des menaces des allemands la guerre se termine par la Victoire Française à Saint-Gondon.

Cette année, la mairie décide qu’il serait normal que ces trois derniers survivants dont le dernier Georges Bailly, décédé en 2022, apparaissent sur le monument aux Morts.

Notons que :

– L’Unprg-Ud45 a participé financièrement à hauteur de cent euros, à la création de ces trois plaques de marbre ;

– La présence parmi les autorités civiles et militaires de notre adhérent le lieutenant Jean-Sébastien Lung, commandant la Brigade Territoriale de de Gien ;

-La présence de notre drapeau au milieu de 15 autres.

Ce fût une très belle cérémonie.

L’Unprg-Ud45 participe financièrement pour la deuxième fois à une action afin d’honorer nos anciens. La première s’étant déroulé en (Cf – la cérémonie commémorative du 18 juin à Mardié (Loiret) pour un devoir de mémoire envers un soldat de France, le Gendarme Cochon Marcel en 2021).

Thierry Caro, président de l’Ud45.