L’émouvant hommage à Nicolas et Xavier, morts en mission en Nouvelle Calédonie (Vidéo)

0

L’adjudant-chef Xavier Salou, et le Gendarme Nicolas Molinari, ont reçu les honneurs militaires et l’hommage de la Nation lors d’une cérémonie commune ce vendredi 24 mai 2024, au Fort de Charenton, à Maisons-Alfort, siège de la région de Gendarmerie Île-de-France à laquelle appartenaient les deux militaires.

Sur le même thème : Qui était l’adjudant-chef Xavier Salou, décédé en mission en Nouvelle Calédonie?

Qui était Nicolas Molinari, le jeune gendarme tué en Nouvelle Calédonie? (actualisé avec cagnotte)

Les deux sous-officiers tombés au champ d’honneur en Nouvelle Calédonie les 16 et 15 mai ont été promus major et maréchal des logis-chef à titre poshume. Ils ont été décorés de la croix de chevalier de la Légion d’honneur et de la médaille militaire par le Premier ministre Gabriel Attal qui présidait la cérémonie et se sont vus conférer par le général d’armée Christian Rodriguez, directeur de la Gendarmerie, la médaille de la Gendarmerie nationale avec palme de bronze. Les deux gendarmes mobiles avaient déjà reçu des mains de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur la médaille de la sécurité intérieure échelon or lors du retour de leurs dépouilles à Istres ce lundi.

@gdarmanin.officiel À #istres pour accueillir les corps rapatriés des #gendarmes décédés en opération en #nouvellecaledonie. #gendarme #gendarmerie #avion #aeroport #baseaerienne #basemilitaire #armee #armeefrancaise #armeefrancaise🇫🇷 #armeedeterre #armeedelair #armeedelairetdelespace #darmanin #defense ♬ son original – Gérald Darmanin

La cérémonie, réhaussée par la présence de la musique de la gendarmerie mobile s’est déroulée en présence des plus hautes autorités militaires du pays dont le général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées et de la Gendarmerie, dont le général de corps d’armée André Petillot, major général et le général de corps d’armée Xavier Ducept, commandant la Région de Gendarmerie d’Île-de-France.

Les troupes étaient constituées d’un peloton du Groupement blindé de la gendarmerie mobile (GBGM), d’un peloton du Groupement de gendarmerie mobile 2/1 de Maisons-Alfort, ‘d’une section de la Garde Républicaine et un peloton de la gendarmerie départementale d’Île-de-France précise GendInfo.

“Nicolas Molinari emporte avec lui une part de notre jeunesse, cette jeunesse si présente dans les casernes de gendarmerie (…), qui se donne pour la France et s’engage pour la République, a déclaré Gabriel Attal. Il a porté haut les couleurs de la France et est tombé pour elle” a dit Gabriel Attal au sujet du plus jeune des deux militaires, tué d’une balle dans la tête alors qu’il venait d’enlever son casque pour discuter avec des “vieux” venus dialoguer avec les gendarmes.

De la Nouvelle-Calédonie à l’Hexagone, du Kosovo à Mayotte, ou à la Centrafrique, dans chaque mission, il savait se montrer précieux, décisif, déterminant,iIl était un exemple à suivre, connu pour sa bravoure et sa maîtrise, apprécié, respecté, recherché, car sa simple présence rassurait” a a dit le Premier ministre au sujet de Xavier Salou.

Leurs noms ont été gravés sur le monument aux morts du quartier Molher de Maisons Alfort à la suite des trop nombreux gendarmes tombés en Nouvelle Calédonie.