Le monde du secours en montagne pleure Jérémie Terryn (vidéo)

0
566
Jérémie Terryn (capture d'écran Infrarouge la Gendarmerie traque You tube

L’adjudant-chef Jérémie Terryn du peloton de Gendarmerie de haute montagne (PGHM) de La Réunion s’est tué dans un accident de parapente en Haute-Savoie.

Jérémie Terryn qui servait depuis deux ans au PGHM de la Réunion est mort ce 15 septembre dans un accident de parapente à Talloires-Montmin, près d’Annecy (Haute-Savoie).

Sur le même thème : “Sébio – Solidarité Secours en Montagne”, 22ème association de la Gendarmerie

Selon un témoin, cité par Le Dauphiné Libéré“le parapentiste est parti en autorotation avec sa voile et a décroché, ne pouvant éviter une chute de 200 mètres”.

Une collecte pour sa famille

Ses obsèques ont eu lieu le samedi 19 septembre au crématorium d’Annecy. Il était âgé de 50 ans et père de deux enfants.

Ce guide de haute-montagne qui avait été longuement filmé dans un reportage sur la Gendarmerie avait débuté sa carrière à l’escadron de Pontcharra (38) avant d’intégrer le secours en montagne : PGHM d’Oléron Sainte- Marie (Pyrénées-Atlantiques), Corte (Corse), et Annecy. Le PGHM de la Réunion avait déjà été endeuillé il y a deux ans par le décès accidentel en base jump (saut en parachute depuis une falaise) de l’adjudant Vincent François.

La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées à sa famille et son soutien à ses camarades.

Une collecte est en ligne pour sa famille. 

https://www.leetchi.com/c/pour-la- famille-de-jerem