Une nouvelle équipe à la tête de l’UNPRG autour de Gérard Sullet

0
197

Gérard Sullet est depuis ce mardi 22 septembre le nouveau président national de l’Union nationale des personnels et retraités de la Gendarmerie (UNPRG). Il succède à Henri Martinez, président depuis 2010.

Seul candidat en lice, Gérard Sullet, secrétaire général depuis 2016, a été élu par 17 voix sur 19 votants.

Sur le même thème : Cousteix nous revoilà!

Son élection a été provoquée par la démission annoncée d’Henri Martinez qui avait décidé de ne pas solliciter un nouveau mandat lors du congrès national de juin dernier qui a dû être annulé en raison de la crise sanitaire. Du coup, les membres du CAN de l’UNPRG ont également élu un secrétaire général pour remplacer Gérard Sullet.

Daniel Gonfroy secrétaire général

Il s’agit de Daniel Gonfroy, par ailleurs président de l’Union départementale du Bas Rhin. Les administrateurs ont dû également pourvoir au remplacement des premier et deuxième présidents nationaux adjoints, Jean-Pierre Virolet et Bernard Deligny qui avaient également décidé de ne pas se représenter.

Ce sont Claude Marchal, président de l’Union départementale de l’Aube et responsable de la commission sociale et Michel Fillaud, membre de la commission communication qui sont élus. 

Un congrès national est prévu en juin 2021 pour élire – par les présidents départementaux- de nouveaux administrateurs qui éliront à leur tour un nouveau conseil d’administration national.

Ce nouveau CAN est donc élu pour moins d’un an.

Gérard Sullet, ancien président des Deux-Sèvres

Gérard Sullet, 74 ans, a rejoint l’UNPRG en 2004 et a été président de l’Union départementale des Deux-Sèvres 79 de 2006 à 2019. Il a intégré le conseil d’administration national en 2010 et a été représentant de l’UNPRG au conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) pendant plusieurs années et est membre du conseil permanent des retraités militaires (CPRM) depuis 2010.

Il est entré dans la Gendarmerie en 1968 comme élève Gendarme et a achevé sa carrière en 2003 comme lieutenant-colonel, commandant en second du groupement de la Vendée. Il a servi 14 ans comme sous-officier à la Garde républicaine et en école comme instructeur. Il est chevalier de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite.

Henri Martinez reste administrateur national

Henri Martinez reste administrateur national de cette grande association qui est le partenaire officiel du nouveau journal des Gendarmes, la Voix du Gendarme depuis sa rupture, en particulier pour des raisons de désaccord sur sa ligne éditoriale avec l’ancien journal des Gendarmes.

La direction de la Voix du Gendarme tient à rendre hommage et à remercier Henri Martinez ainsi que toute le CAN pour sa confiance.