L’association « Sébio solidarité secours en montagne » qui vient en aide aux Gendarmes de montagne victimes d’accidents et leurs familles rejoint la famille des associations Gendarmerie. Elle est la 22ème.

Cette association fondée le 25 février 2014 a signé la charte des associations le 17 février après la cérémonie en hommage aux morts de la Gendarmerie.

Sur le même thème : 58 familles aidées par Gendarmes de cœur en2019 !

Les autres associations étaient présentes dont notre partenaire l’UNPRG (*) et nos amis de Gendarmes & Citoyens.

Le major Frédéric Amardeil, président de « Sébio, Solidarité Secours en Montagne « , entouré de plusieurs membres de l’association, a cosigné la charte avec le général de corps d’armée Armando De Oliveira, directeur des personnels militaires de la gendarmerie nationale (DPMGN), qui représentait le Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), a reçu les 21 associations signataires de la Charte gendarmerie à la direction générale. Le DPMG était assisté du lieutenant-colonel François Dufour, secrétaire général adjoint du CFMG.

Le général De Oliveira s’est adressé aux associations pour « souligner la qualité du travail qu’elles accomplissent, chacune dans leur domaine, pour porter les valeurs de la Gendarmerie et renforcer ainsi son image. »

Un défi rock and road chaque année

« Sébio Solidarité Secours en Montagne » précise sur son site avoir pour « but de maintenir le lien entre les familles et les membres des unités de montagne de la Gendarmerie et tous les acteurs du secours en montagne qui travaillent avec eux. »

Elle s’appelle Sébio, en hommage à l‘adjudant-chef Sébastien Thomas, décédé en service le 9 mars 2013.

« Sébio, Solidarité Secours en Montagne » qui compte 329 adhérents précise Gendinfo.fr organise chaque année, à La Beaume (05), un défi multi-sport intitulé « Défi rock and road« , qui rassemble en moyenne une centaine d’équipes par événement.

Elle souhaite également s’associer à la Fondation Maison de la Gendarmerie dans le cadre des activités du stage Ad Réfection consacré à la reconstruction des blessés par le sport, ainsi qu’au Challenge Ad Victoriam, organisé par le Centre national des sports de la Défense.

(*) Représentée par Jean-Pierre Virolet, premier président national adjoint

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here