Jura : un drapeau pour le groupement du Jura

0
681

Le Fort des Rousses, que d’aucuns connaissent comme le centre d’entraînement commando du 23ème régiment d’infanterie, a été quitté par les militaires en 1997 et le lieu est maintenant occupé par la société des Fromageries Arnaud Frères. Les immenses caves voûtées du complexe, affichant été comme hiver une température de 8 °C, servent actuellement pour l’affinage des plus de 75 000 meules de comté qui y sont stockées.

Mais, le 20 juin, la place d’Armes du fort a repris du service et l’écho des sonneries militaires a retenti aux alentours, jusqu’au plus profond des forêts de sapins du Haut-Jura.

Le commandant du groupement de gendarmerie départementale du Jura avait choisi ce lieu, hautement symbolique de la présence militaire dans le département, pour se voir remettre le tout nouveau drapeau du groupement. En effet, par un décret de 2020, chaque groupement de gendarmerie, départementale ou mobile, se verra dorénavant confier un drapeau. Ce dernier, aux couleurs nationales, comporte sur son avers la devise “Honneur et Patrie” et sur son revers, le rappel des batailles inscrites au crédit de la gendarmerie départementale.

Après la revue des troupes et la lecture de l’ordre du jour par le général Sylvain Laniel, commandant la région de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté, en présence du préfet et des autorités civiles et militaires du département, le nouvel emblème de la gendarmerie jurassienne a été remis au colonel Frédéric Huguet, commandant le groupement. Ce dernier l’a ensuite confié à sa garde, composée pour moitié de militaires du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) des Rousses, rappelant ainsi que le Jura est le seul des huit départements de la région, a compter dans ses rangs des “montagnards”. Les rangs alignés devant les autorités et rendant les honneurs au drapeau et sa garde, comptaient bon nombre de membres de l’Unprg, qu’ils soient actifs ou réservistes. Le drapeau de l’Ud39 flottait d’ailleurs en bonne place.

Le colonel Frédéric Huguet a rappelé ensuite dans son discours que cette remise historique du drapeau est le symbole fort de l’identité collective des Gendarmes du Jura et un véritable relai entre les générations. Il rappelle l’engagement quotidien de tous les Gendarmes, d’active ou de réserve et des personnels civils composant le groupement de gendarmerie départementale du Jura, au service de la France, de la République, de ses élus et de ses concitoyens.

Cet emblème, qui fait maintenant la fierté de l’ensemble des gendarmes jurassiens, sera de toutes les cérémonies importantes.

Eric Durieux-Trouilleton, président de l’Ud39.