e lundi 12 juin, à Taulignan a été commémorée la mémoire des Taulignanais tués au combat ou assassinés le lundi 12 juin 1944 par les soldats allemands de la XIXèmearmée souhaitant briser les faits de résistance dans le sud de la France initiés par le débarquement du 6 juin en Normandie.

Ce 12 juin 1944, 20 habitants (résistants et simples villageois ) de la commune sont morts sous les balles allemandes. Le plus jeune avait 14 ans.

Lors de la seconde guerre mondiale 35 habitants de Taulignan sont morts dont le Gendarme Kléber Boudin le 12 juin 1944 et le Gendarme Pierre Chalou dans le camp de déportation de Neuengamme (Allemagne) en 1945.

L’Unprg est toujours associée à cette cérémonie présidée cette année par Jean-Louis Martin, maire de Taulignan.

Jean-Jacques Tamboise, président de l’Ud26.