Deux-Sèvres : cérémonie de la Sainte-Geneviève à Celles-sur-Belle

0

Le vendredi 24 novembre, les gendarmes des Deux-Sèvres ont célébré Sainte-Geneviève, leur patronne, en l’église abbatiale de Celles-sur-Belle.

De nombreux militaires étaient présents, mais aussi des représentants des autres autorités du département : élus, préfecture, police, sapeurs-pompiers ou encore école des sous-officiers de Saint-Maixent-l’Ecole. L’Ud79 était également représentée par son président Jean Michel Puaut accompagné par plusieurs adhérents et du porte drapeau du secteur sud des Deux-Sèvres.

À l’issue de la cérémonie, le colonel Ludovic Vestieu, commandant le groupement de gendarmerie départementale des Deux-Sèvres, a convié les participants à un vin d’honneur à l’abbaye. Il a lu quelques mots en mémoire de Sainte-Geneviève, avant de rendre hommage aux Gendarmes qui « se dévouent corps et âme dans la protection des populations ». Le colonel a évoqué l’attaque de la brigade de gendarmerie de Bressuire en juillet, lors de violences urbaines, ainsi que pour les militaires engagés le 25 mars dernier à Sainte-Soline lors de la manifestation anti-bassines. « Contrairement à ce qui a pu être dit, ils ne défendaient pas un trou mais un droit, ainsi que leur vie ». À son tour, Emmanuelle Dubée, préfète des Deux-Sèvres a évoqué Sainte-Soline et les émeutes de Bressuire, événement au cours desquels « les Gendarmes ont su faire face ». Elle a également insisté sur « le rôle crucial de la Gendarmerie dans la lutte contre les violences intrafamiliales, qui est souvent une porte d’entrée pour les victimes ». A l’issue de ces allocutions, à l’initiative de l’Ud79, 91 participants (retraités, adhérents de l’Ud et personnels de l’active dont 6 officiers du groupement à Niort), se sont réunis à la salle des fêtes de Saint-Romans-les-Melle pour partager un repas.

Ce moment de convivialité a permis de renforcer les liens entre retraités et actifs. Ces échanges, fort appréciés par les retraités et les actifs présents, ont permis de se remémorer des souvenirs du passé et de s’informer sur les nombreux changements intervenus au fil des années passées.

Patrick Faucher, secrétaire de l’Ud79.