Décès tragique d’un Gendarme de Signy-le-Petite (08) : une cagnotte de la Fondation

1
197

Nous apprenons le décès tragique d’un Gendarme des Ardennes, affecté à la brigade de Signy-le-Petite, compagnie de Revin, depuis 12 ans. Le militaire, âgé de 46 ans, était père de deux enfants.

Sur le même thème : Décès tragique d’un Gendarme des Ardennes

La Gendarmerie des Ardennes est en deuil après le décès dans des circonstances tragiques de ce militaire dont le corps a été retrouvé dans son logement de service ce lundi.

Ne le voyant pas au travail lundi matin, sa hiérarchie s’est rendue dans son logement de service dans la caserne et découvert son corps.

Une cagnotte de la Fondation de la maison de la Gendarmerie

 Selon L’Ardennais, il s’agirait d’un geste désespéré, ce que nos informations confirment.

Originaire du Nord de la France, François D. était père de deux enfants, Timothé, 14 ans et Elise 13 ans.  Avant de rejoindre la brigade de Signy-le-Petit en 2010, il avait servi durant sept ans à la gendarmerie mobile de Saint-Quentin, dans l’Aisne.

Pour son épouse Magalie, et ses deux enfants, la Fondation Maison de la Gendarmerie organise une cagnotte.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.