Bas-Rhin : cérémonie d’investiture du capitaine Frédéric Rousseau à l’escadron de gendarmerie mobile 23/7 de Sélestat

0
350

C’est dans l’esprit des traditions fortement ancrées en Gendarmerie et à l’occasion d’une cérémonie militaire au sein de la caserne “Lieutenant Cambours” à Sélestat, que le lieutenant-colonel David Lacheteau, commandant le groupement II/7 de gendarmerie mobile de Strasbourg, a remis le commandement de l’escadron 23/7 de gendarmerie mobile de Sélestat, au capitaine Frédéricc Rousseau, en présence des autorités civiles et militaires ainsi que des présidents et représentants des associations patriotiques avec les porte-drapeaux du secteur de Sélestat dont l’Uunprg ainsi que de nombreux amis et membres de la famille.

Au cours de cette cérémonie, le lieutenant-colonel David Lacheteau a remis la médaille d’or de la défense nationale avec “étoile de bronze” et citation à l’ordre du régiment au Gendarme Lucas Rosata, pour son comportement courageux lors d’une intervention le 30 décembre 2022, au cours de laquelle il avait désarmé un homme qui se montrait menaçant avec une arme à feu, lors d’une opération extérieure en Nouvelle-Calédonie.

Une médaille sera également remise au même titre au Gendarme Karim Hardal, qui a participé à l’intervention, absent ce jour.

Après la remise symbolique du “fanion de l’escadron 23/7” par le lieutenant-colonel David Lacheteau et le prononcé de la traditionnelle formule “Officiers, sous-officiers, gendarmes adjoints volontaires de l’escadron 23/7 de Sélestat, vous reconnaîtrez désormais comme votre chef…” , le capitaine Frédéric Rousseau a pris officiellement le commandement de son unité et des 125 personnels qui la composent.

Dans une allocution au gymnase de la caserne avant un moment de convivialité, le commandant de groupement a rappelé le parcours professionnel du nouveau commandant de l’escadron 23/7, lequel, après sa formation à l’école de gendarmerie de Montluçon, a débuté sa carrière à ce même l’escadron de Sélestat.

Après avoir servi pendant une vingtaine d’années en gendarmerie départementale (Brigade territoriale de Marckolsheim, Brigade de recherches de Sélestat, Section de recherches de Strasbourg et Brigade territoriale de Sainte-Marie-aux-Mines), il a intégré le corps des officiers sur concours en 2015 et opte pour la subdivision d’Arme de ses débuts, la gendarmerie mobile. Après diverses affectations en région parisienne (Maisons-Alfort, Arcueil, Rosny-sous-Bois), c’est, d’une certaine manière, un “retour aux sources” pour le capitaine Frédéric Rousseau, à qui l’Union nationale des personnels et retraités de la gendarmerie – secteur de Sélestat – souhaite pleine réussite et totale satisfaction dans ses nouvelles fonctions en Alsace.

Bernard Wurtz, vice-président de l’Ud67 – président du secteur de Sélestat.