Bas-Rhin : assemblée générale

0
737

L’assemblée générale 2023 de l’Union Nationale des personnels et retraités de la gendarmerie – union départementale du Bas-Rhin, s’est déroulée le dimanche 8 octobre à la salle des fêtes de la commune de Marckolsheim sous la présidence de Daniel Gonfroy, président départemental et secrétaire général national, avec une participation importante des adhérents qui se sont retrouvés au nombre d’une centaine.

Une première partie d’ordre statutaire a vu l’approbation d’une modification des statuts, le renouvellement du conseil d’administration, l’exposé des bilans et rapports financiers, sans oublier un moment de recueillement en mémoire des adhérents et autres personnes décédés ou malades, avant l’intervention du vice-président départemental chargé des affaires sociales Joël Husson sur divers points de sa compétence.

A l’issue d’une pause-café qui a été mise à profit par les membres du conseil d’administration pour l’élection des membres du bureau, le président Daniel Gonfroy se fait un plaisir de souhaiter la bienvenue et de saluer les invités et personnalités, notamment Jean-Paul Orsoni, adjoint au maire de Marckolsheim, le colonel Yann Renard, officier en second, représentant le général Jude Vinot commandant le groupement de gendarmerie départementale du Bas-Rhin, le capitaine Frédéric Rousseau, commandant l’escadron de gendarmerie mobile 23/7 de Sélestat, les commandants d’unité du secteur de Sélestat, les présidents des Unions départementales limitrophes ou leur représentant ainsi que les camarades du pôle des retraités et les présidents des associations amies ainsi que les porte-drapeaux.

Après avoir excusé les autorités ayant fait part de leur indisponibilité, le président Daniel Gonfroy invite

Jean-Paul Orsoni, à prendre la parole en tant qu’hôte de ces lieux.

Le président donne ensuite la parole à Bernard Charbau, secrétaire départemental, lequel communique le rapport d’activité avant que lui-même n’évoque dans son rapport moral divers points d’actualité et les préoccupations qui font le quotidien des personnels d’active et des membres de l’Unprg.

Avant de céder la parole aux personnalités, le président Daniel Gonfroy a à cœur d’évoquer le monde associatif et plus particulièrement l’Union nationale des personnels et retraités de la gendarmerie, tant sur le plan des effectifs que de sa raison d’être tout en rappelant que l’Unprg est et restera un soutien à l’institution au sein de laquelle les retraités ont servi avec honneur.

C’est dans et esprit qu’avec détermination et conviction, l’Union nationale des personnels et retraités de la gendarmerie, et à fortiori l’Union départementale du Bas-Rhin, s’efforce de renforcer la solidarité intergénérationnelle et à stimuler l’esprit associatif.

Après l’adoption des rapports d’activité et moral, le président Daniel Gonfroy propose aux autorités présentes de prendre la parole.

Le capitaine Frédéric Rousseau, qui vient de prendre ses fonctions à la tête de l’escadron de gendarmerie mobile 23/7 de Sélestat, évoque l’engagement de son unité au sein de cette subdivision d’Arme ainsi que l’évolution des matériels et personnels avec la création de nouveaux escadrons, la question des effectifs et le lien intergénérationnel, considérant que cette relation entre jeunes et anciens, entre actifs et retraités, doit être préservée et favorisée, son engagement en ce sens étant absolu.

Le colonel Yann Renard indique à son tour qu’il s’agit là de sa première réunion à une assemblée générale de l’Unprg, dans la région Grand-Est.

Après avoir évoqué la situation internationale dont l’impact en général requiert une importante implication de l’institution, il revient sur l’engagement de la Gendarmerie au quotidien, que ce soit dans le cadre des violences intra-familiales (Vif), la protection des élus, une problématique nouvelle, et l’environnement qui est un autre aspect qui accapare les Gendarmes.

Il précise que Les Jeux olympiques de 2024 constituent un événement d’envergure internationale ce qui nécessitera pour la Gendarmerie, une forte mobilisation des effectifs avec des renforts. Il confirme l’engagement quant à la création de nouvelles unités en Alsace, dont trois dans le Bas-Rhin, évoque l’arrivée de jeunes Gendarmes, qu’il convient d’encadrer, ainsi que le recrutement avec ses contraintes en rapport avec les difficultés du métier, mais souhaite rassurer quant à l’état d’esprit de l’active sans omettre pour autant la difficulté de gestion des effectifs.

En clôture de cette assemblée générale 2023, le président Daniel Gonfroy invite à se déplacer en cortège jusqu’au Monument aux Morts de la Ville de Marckolsheim en vue d’un dépôt de gerbe, pour lequel il sera accompagné de Jean-Paul Orsoni, adjoint au maire de Marckolsheim, du colonel Yann Renard et du capitaine Frédéric Rousseau, rehaussé par l’accompagnement instrumental de deux membres de la Batterie-fanfare de Marckolsheim-Ohnenheim.

Au retour de ce moment d’hommage, le président Daniel Gonfroy, accompagné de Jean Gond, président départemental honoraire, procède à la remise de médailles associatives à plusieurs membres méritants ainsi qu’à la remise d’un insigne honorifique de porte-drapeau.

L’assemblée est ensuite invitée au vin d’honneur offert par la commune de Marckolsheim avant que les participants au repas ne prennent place pour déguster les préparations du traiteur local Régis Simler servies par l’équipe de Barbara Beyer-Taglang “Pour vous Servir”.

Bernard Wurtz, vice-président de l’Ud67.