Bas-Rhin : accueil de trois jeunes Gendarmes de l’Escadron de gendarmerie mobile 23/7, nouveaux adhérents du secteur de Sélestat

0
434

no

Le lundi 18 décembre, trois jeunes Gendarmes, Alexane Berthon, Florian Bougeot et Maxime Chatelet, récemment affectés à l’Escadron 23/7 de gendarmerie mobile de Sélestat, à la sortie des Écoles de gendarmerie de Montluçon et Tulle, se sont vus remettre les cartes et bulletins d’adhésion à l’Unprg, en présence du capitaine Frédéric Rousseau, commandant d’unité, et du major David Bessonnat ainsi que de plusieurs membres du comité Unprg. du secteur de Sélestat et du conseil d’administration départemental, dont le président Bernard Wurtz, le président départemental honoraire et vice-président du secteur Jean Gond, le secrétaire – trésorier Hervé Rémond, Francis Billiger, également président de la section des Médaillés militaires, sans oublier la déléguée à l’action sociale du secteur Régine Schuster, ainsi que Bernard Charbau, secrétaire départemental.

Cette remise symbolique s’inscrit, comme les précédentes, dans le cadre de l’action de communication et du rapprochement intergénérationnel “Retraités – Actifs” souhaité par le conseil d’administration national de l’Unprg, lequel a approuvé d’offrir gracieusement une première année d’adhésion à tous les élèves-gendarmes sortant des écoles, en leur laissant libre choix par la suite de continuer ou d’arrêter l’adhésion.

Ce fut l’occasion pour le président Bernard Wurtz de rappeler le but et la raison d’être de l’Union nationale des personnels et des retraités de la gendarmerie qui est, entre autres, de rassembler les personnes qui servent ou ont servi en Gendarmerie ainsi que leurs proches, de soutenir les veuves, veufs, orphelins et tous les membres de l’Unprg, fragilisés ou en difficulté et qui se veut être un organisme de rapprochement intergénérationnel entre les “actifs” et les “retraités”.

Il a naturellement souhaité la “Bienvenue” aux trois jeunes Gendarmes au sein de l’Unprg, tout en leur adressant les vœux de pleine réussite et de satisfaction dans leur engagement au sein de cette belle institution “Gendarmerie”.

C’est cet esprit de solidarité intergénérationnelle qui a également été le fil conducteur des propos du capitaine Frédéric Rousseau en rappelant quelques moments de sa carrière avec plusieurs membres présents et l’importance du lien au sein de la Gendarmerie qui est une grande famille.

Le moment de convivialité qui s’en est suivi au cercle-mixte du Quartier Cambours leur a permis, au travers des échanges avec l’ensemble des participants, d’apprécier l’esprit de solidarité intergénérationnelle et de fraternité d’Arme qui nous anime et qui nous est cher. !!

Bernard Wurtz, vice-président de l’Ud 67 et président du secteur de Sélestat