Aube : la vie de château, le temps d’une journée pour 15 adhérents de l’Ud10 !

0

Mercredi 22 mai la commission loisirs a donné rendez-vous à un groupe d’adhérents au château de La Motte-Tilly où une visite guidée des jardins puis d’une partie des 72 pièces a permis une découverte de ce lieu.

Ce magnifique château édifié à partir de 1754 dans un parc boisé en bord de Seine, a appartenu aux frères Terray dont le plus connu, l’abbé Joseph-Marie Terray fut contrôleur des finances du roi Louis XV.

En 1910, le comte de Rohan-Chabot descendant de la famille Terray entreprend des travaux de restauration d’après des documents d’archives. Le parc est redessiné avec des terrasses descendant en pente douce jusqu’au miroir d’eau. Le château est classé monument historique en 1946.

Après le décès du comte en 1964, sa fille la marquise de Maillé reconstitue par le décor et l’ameublement l’ambiance raffinée d’une demeure su 18ème siècle.

Décédée en 1972 sans héritier, la marquise lègue son château à la Caisse nationale des monuments et sites historiques (aujourd’hui centre des monuments nationaux), à la condition qu’il soit maintenu en l’état et que « le visiteur puisse y ressentir le sentiment d’une présence ».

Nous avons parcouru les différentes parties des jardins à la Française. Au fil du temps et des modes les jardins sont passés de à « la Française » à « anglo-chinois ». Lorsque le comte de Rohan-Chabot achète la propriété il leur redonne l’aspect d’origine.

La tempête de 1999 a en grande partie défiguré le parc, 70% de la partie forestière a été détruite.

Aujourd’hui le parc fait l’objet de réflexions qui visent à lui redonner tout son attrait.

Un parcours autour du tilleul à travers le monde est une étape de ce renouveau. Cette essence d’arbre a donné son nom au domaine, la mention de Tillicum (du latin tilia, les tilleuls) remonte au 9ème siècle. Actuellement la collection regroupe 73 variétés différentes et s’enrichit d’année en année.

Chacune des pièces du château sont meublées, un escalier d’honneur nous emmène vers le premier étage réservé au 18ème siècle aux invités. Une galerie dessert aujourd’hui une dizaine d’appartement comprenant une chambre avec boudoir ainsi qu’un cabinet de toilette. Chaque nouvelle pièce que nous découvrons est richement décorée, le mobilier, les tentures, les papiers peints sont dans un état de conservation parfait. Notre guide nous explique que le château est chauffé, en effet cela coûte moins cher que de lourds travaux d’entretien dus à l’humidité.

La matinée se conclut par un pique-nique copieux et gourmand dans une salle d’une dépendance du château où chacun a partagé le contenu de sa glacière !

La journée se poursuit à Nogent-sur-Seine où le groupe parcoure le circuit Flaubert à la découverte de la ville.

En fin d’après midi c’est le moment de se quitter pour rejoindre nos pénates avec des souvenirs plein la tête, et surtout le plaisir d’avoir passé une belle journée entre amis dans une joyeuse ambiance.

Claude Marchal, président de l’Ud10.