Ariège: le capitaine Lionel Gervasoni, légende des “hélicos bleus”, s’envole pour la Réunion

0
800

Le 30 juin, sur invitation de notre légendaire capitaine Lionel Gervasoni, pilote d’hélicoptère “Chouca 09” , commandant le détachement de la section aérienne Gendarmerie “les Pujols” à Pamiers, avons assisté à la réception organisée à l’occasion de son départ pour l’île de la Réunion.

Le capitaine Lionel Gervasoni, a commandé pendant plus de dix ans le détachement aérien à la tête d’un petit groupe de huit sous-officiers de Gendarmerie, pilotes et mécaniciens de bord. Il est également instructeur depuis dix ans. Pilote aguerri, il est un ancien du 3ème Régiment dhélicoptères de combat au commande d’un puma qu’il a piloté dans le ciel de l’ex-Yougoslavie et au Tchad. Il compte à son actif plusieurs milliers d’heures de vol et il est le Gendarme qui s’est posé le plus haut, à 5740 mètres, sur les flancs du volcan Cotopaxi (Equateur) aux commandes d’un EC 145-D2 et dont seuls les pilotes en mesurent la difficulté d’où son surnom de “légende”.

Tout en mesure et avec une grande émotion, il nous adresse ces quelques mots : “Je quitte l’Ariège avec le coeur serré. J’ai noué un lien particulier avec tous les personnels en bleu de l’Ariège et bien au délà. Je garderai de mon passage de trés nombreux souvenirs”.

Le détachement de la section aérienne “les Pujols” perd un grand officier aussi chaleureux que bienveillant mais précis et rigoureux aux commandes. Il laisse ainsi son commandement à son successeur l’adjudant-chef Stephan Vialaret, en poste depuis 2016. Le Chouca 09 n’a pas fini de sillonner le ciel et les montagnes de notre cher département.

Bon vent, mon capitaine, un nouveau commandement vous attend sur cette île de la Réunion que vous connaissez bien pour y avoir servi de 2004 à 2007. Un détachement d’une dizaine de personnes et deux hélicos vous y attendent.

Accompagné de votre famille, restez comme vous êtes, ne changez rien. Vous laissez un souvenir inoubliable aux ariègeois.

Pour la circonstance, le président département de l’ UNPRG de l’Ariège lui remettait la médaille souvenir de l’association.

Honoré Morelis, président de l’Ud09.