Aisne : l’Ud02 remplace le père Noël pour choyer une veuve

0

A l’occasion Noël, c’est le président de l’Ud et Dominique Lecomte, délégué du secteur de Saint-Quentin qui ont eu pour mission d’officier en remettant deux cadeaux le même jour à une veuve de l’Arme.

C’est à son domicile de Travecy, que le 20 décembre après-midi, Colette Valade-Romont, 77 ans, veuve de l’Arme depuis bientôt 5 ans, a tout d’abord réceptionné son colis de Noël 2023 mais surtout elle a reçu un chèque d’un montant de 822,18€.

Victime d’un cambriolage en 2022, elle a été obligée de changer la porte d’entrée de son habitation qui ne fermait plus. Cette dépense de plus de 3.000€ n’a été indemnisée par son assurance qu’à la hauteur d’un peu moins de 2200€. Il lui restait donc plus de 800€ à charge, alors que ses revenus mensuels sont inférieurs à 1000€.

En dehors du préjudice moral et psychologique, ce cambriolage lui faisait donc subir une nouvelle épreuve, celle de savoir comment régler ce reste à charge.

Pendant plusieurs années, durant la maladie de son défunt mari, atteint d’Alzheimer, elle avait déjà dû consacrer une bonne partie de leurs économies pour financer son placement en établissement spécialisé.

Notre devoir était donc de l’aider en compensant une partie de ce qu’il lui revenait à payer.

Entre le moment des faits et le remplacement de la porte, elle a dû subir une intervention chirurgicale, ce qui a retardé les réparations. Ensuite, quand est venu le moment de l’aider, les membres du conseil d’administration se sont concertés pour déterminer le montant à lui allouer, sachant que cela créerait un précédent, la totalité ne pouvait être pris par l’Ud faute de pouvoir indemniser d’autres futures victimes potentielles.

Par chance, un adhérent de l’Ud, voulant garder l’anonymat, ayant connaissance de la situation et ancien camarade de Jean-Pierre Valade décide alors de nous faire un don pour que sa veuve soit indemnisée en totalité.

C’est donc avec un plaisir non dissimulé que les représentants de l’Ud ont remis le chèque à Colette Valade-Romont qui ne manquera pas de remercier le généreux donateur et bien sûr qui a déjà remercié l’Ud. Sans son action, elle n’aurait pu recevoir une telle somme. C’était donc Noël avant l’heure à quelques jours près.

Pour marquer l’évènement, Colette Valade-Romont avait concocté un gâteau accompagné d’un café pour les « pères Noël » du jour et nous a montré ses talents de peintre qu’elle exerce au club local de son village.

Les mauvais moments de cette veuve ont donc laissé place à cet après-midi de bonheur qui, à lui seul, sert à récompenser les bénévoles de l’Union départementale de l’Aisne pour leur investissement quotidien.

Patrice Van Lancker, pésident de l’Ud02.