Aisne : dernière installation officielle pour le commandant de compagnie de Soissons

0
528

Après la multitude de changements intervenus au sein des commandants d’unités axonaises lors du Plan annuel des mutations 2023, la dernière installation officielle s’est déroulée par une météo hivernale le jeudi 7 décembre à 16H30 au sein de la caserne du commandant Henri-Clotaire Descamp à Soissons.

Le chef d’escadron Cyril Barnoud a reçu officiellement son commandement par le colonel Stéphane Aurousseau commandant le groupement de gendarmerie départementale de l’Aisne en présence de Carine Roussel, sous-préfet, arrivée récemment dans ce chef lieu d’arrondissement. Étaient également présents les commandants des autres compagnies (Château-Thierry, Laon, Vervins) et de l’Escadron départemental de sécurité routière, de nombreux maires, élus et personnels de la compagnie de Soissons ainsi que les présidents d’associations dont celui de l’Ud02. Une quinzaine de porte-drapeaux et un piquet d’honneur de sept militaires en arme ont donné une solennité avérée à cette cérémonie dirigée par le commandant en second de la compagnie.

Après les remerciements aux porte-drapeaux, les discours du commandant de groupement et de la sous-préfette ont rappelé l’importance de la fonction d’un commandant de compagnie. Le colonel a évoqué le parcours professionnel du commandant Cyril Barnoud en précisant qu’il n’avait pas attendu ce jour pour se mettre au travail car ayant eu à organiser le 30 octobre dernier l’inauguration de la cité internationale de la langue française à Villers-Cotterêts par le président de la République.

La réception s’est achevée par le verre de l’amitié où les échanges ont permis une nouvelle fois de faire connaître un peu plus l’Unprg avec à la clé de nouvelles adhésions.

Parcours du chef d’escadron Cyril Barnoud :

Agé de 41 ans et natif de Fréjus (83), il a intégré la Gendarmerie en 2007. Après sa formation à l’Ecole de sous-officier de Montluçon, il est affecté à la tête de la brigade d’Ablis (78) où il restera quatre ans avant de rejoindre l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale à Melun. Deux ans plus tard, il rejoindra le commandement de la brigade de Senlis (60) avant de connaître les méandres de la Direction générale de la gendarmerie natioanle à Issy-les-Moulineaux pendant cinq ans où il participera à la réorganisation des unités. Bien qu’ayant réussi son concours d’entrée à l’école de guerre, il différera cette formation pour rejoindre la compagnie de gendarmerie départementale de Soissons en assurant ce commandement territorial riche d’expériences opérationnelles.

Nous souhaitons à cet officier arrivé en 2023 dans notre département un excellent séjour et pleine réussite dans ses nouvelles fonctions en espérant qu’il rejoigne prochainement les effectifs de l’Union départementale de l’Aisne où il a été cordialement invité à adhérer.

Patrice Van Lancker, président de l’Ud02.