Trois colonels de Gendarmerie accèdent aux étoiles

0
Képis de généraux (Photo Nicolas Moulin ACSPMG)

Trois colonels, Nicolas Matthéos, François Santarelli et Thibaut Lagrange sont nommés généraux de Gendarmerie au 1er juillet et un général de brigade, Pascal Hurtault, est promu général de division en 2ème section.

Sur le même thème : Mercato des généraux de Gendarmerie : toutes les nominations

Nicolas Matthéos
Photo Facebook GGD 71

Le colonel Nicolas Matthéos est nommé commandant de la Gendarmerie de Nouvelle Calédonie. Il était adjoint depuis plusieurs mois. Il a commandé la compagnie de Nouméa et des îles Loyauté, et connait donc très bien le territoire.

Saint-cyrien, il a débuté comme commandant de peloton à l’escadron 21/6 de gendarmerie mobile de Hyères, avant de rejoindre l’Hérault comme commandant de l’escadron départemental de sécurité routière. a été adjoint du secrétaire général du conseil de la fonction militaire Gendarmerie, puis officier supérieur adjoint du directeur des personnels militaires de la Gendarmerie. Il aussi été chef d’état-major de la Gendarmerie de Guadeloupe et a commandé le groupement de Saône-et-Loire (71) de 2017 à 2020.

Le colonel François Santarelli, commandant le centre de planification et de gestion de crise (CPGC) est nommé commandant en second de la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté, commandant en second du groupement de gendarmerie départementale de la Côte d’Or à la même date.

Ancien commandant du groupement de la Charente, il a d’abord servi comme officier de réserve en situation d’activité (ORSA) dans l’armée de terre (train), avant d’intégrer la Gendarmerie. A sa sortie de l’EOGN, il a été commandant de peloton de Gendarmerie mobile à Marseille. Il a ensuite commandé la compagnie de Villefranche-de-Rouergue (12), a servi au bureau de l’analyse statistique et de l’évaluation de l’activité du service des opérations et de l’emploi, au bureau défense, et a été chef de bureau à la direction des opérations et de l’emploi.

Lagrange
Colonel Thibaut Lagrange (Photo DR)

Le colonel Thibaut Lagrange, conseiller du DGGN pour les sujets de transformation, de numérique, de systèmes d’information et de cybersécurité, est maintenu dans ses fonctions.   Ce saint cyrien, ceinture noire de judo 2ème dan, est aussi un ingénieur diplômé de télécom Paris. Il a débuté comme commandant du peloton d’intervention de l’EGM 34/7 de Troyes qu’il a commandé ensuite. Après avoir été chef de projet Télécom, il a commandé la compagnie d’Aubagne, a fait un long passage au Service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (ST(SI)2 avant de commander le groupement du Rhône.


Promotion dans la 2e section des officiers généraux :


Pour prendre rang du 1er janvier 2023


Au grade de général de division
Général Pascal Hurtault, commandant de l’école de Gendarmerie de Dijon.