Un nouveau conseil de perfectionnement pour l’EOGN

0
441
Le général Guimbert lors de son départ avec le major Demarly, son adjoint à la compagnie de Draguignan (Photo AV)

Le nouveau conseil de perfectionnement de l’école des officiers de la Gendarmerie nationale (EOGN) vient d’être désigné. Le général de corps d’armée (2S) Philippe Guimbert succède au général d’armée (2S) Guy Parayre, ancien Directeur général, à la présidence du conseil.

Le préfet Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, préfet du Nord, le général de division (2S) Frédéric Blachon, ancien commandant des écoles de Coëtquidan et commandant de la base de défense de Vannes-Coëtquidan, Georges Haddad, professeur d’université émérite, et le chef d’escadron Frédéric Devaux restent membres du conseil.

Sur le même thème : Le premier galon d’honneur de Gendarme décerné à Bernard Pêcheur, “grand ami de la Gendarmerie

Le conseiller d’état Bernard Pêcheur, qui a reçu le premier galon d’honneur de Gendarme, succède à Claire Landais comme représentant du Conseil d’Etat.

Guillaume Farde, enseignant à Sciences-Po Paris remplace Hélève Cazaux-Charles magistrate hors hiérarchie, directrice de l’INESJ comme personnalité qualifiée choisie en raison de sa compétence en matière de sécurité.

Le général Philippe Guimbert, nouveau président du conseil de perfectionnement de l’EOGN

Vosgien d’origine, Philippe Guimbert a intégré Saint-Cyr en 1982. Après l’Ecole des officiers de Gendarmerie, il a notamment commandé l’escadron de Bouliac (Gironde), la Compagnie de Draguignan (Var), le  groupement de la Sarthe au Mans.

Au fil d’une riche carrière, il a aussi été auditeur des Hautes études européennes à l’ENA, du cycle interministériel de management de l’Etat, puis du collège de Défense de l’OTAN et de l’Ecole de Guerre. En poste à Ottawa, comme attaché de sécurité intérieure au Canada, de 2006 à 2009, il a ensuite été en charge des questions internationales à la Direction générale de la Gendarmerie puis au ministère de l’intérieur jusqu’à sa nomination, en 2015, de conseiller pour la communication du Directeur général de la Gendarmerie nationale et chef du SIRPAG. De 2018, promu général de corps d’armée, il a commandé la région Auvergne-Rhône-Alpes et a fait son adieu aux armes en septembre 2020.

Officier de la Légion d’honneur et commandeur de l’Ordre national du mérite, il est aussi titulaire de la médaille de la Gendarmerie.

Arrêté du 16 mars 2021 portant nomination au conseil de perfectionnement de l’EOGN

Par arrêté de la ministre des armées en date du 16 mars 2021 :

I. – M. le général de corps d’armée (2e section) Philippe Guimbert, est nommé président du conseil de perfectionnement de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale.

II. – Sont nommés membres du conseil de perfectionnement :

Préfet :

– M. Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, préfet du Nord (hors classe).


Membre du Conseil d’Etat proposé par le vice-président du Conseil d’Etat :


– M. Bernard PÊCHEUR, conseiller d’Etat honoraire.


Magistrat proposé par le président de la Cour d’appel de Paris :


– Mme Marie-Bénédicte Maizy, présidente du tribunal de grande instance de Melun.


Officier général :


– M. le général de division Frédéric Blachon, officier général en 2e section de l’armée de terre.


Personnalité qualifiée choisie en raison de sa compétence en matière de sécurité :


– M. Guillaume Farde, enseignant, Sciences-Po Paris.


Personnalité du ministère de l’éducation nationale :


– M. Georges Haddad, professeur d’université émérite.


Professeur de l’enseignement supérieur :


– M. Pascal Chaigneau, professeur des universités, HEC Paris.


Officier de Gendarmerie chargé de cours à l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale :


– M. le chef d’escadron Frédéric Devaux


Officiers supérieurs de Gendarmerie en activité :


– M. le colonel Eric Delain, chef du bureau personnel officier.
– M. le colonel Romain Pascal, chargé de mission au sein de la mission des hauts potentiels de la Gendarmerie.


III. – L’arrêté du 28 mars 2017 portant nomination au conseil de perfectionnement de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale est abrogé.

Par arrêté du ministre de la défense en date du 28 mars 2017 :
I. – M. le général d’armée (2e section) Parayre (Guy) est nommé président du conseil de perfectionnement de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale.
II. – Sont nommés membres du conseil de perfectionnement :
– préfet :
M. Lalande (Michel), préfet de la région Hauts-de-France, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, préfet du Nord (hors classe).
– membre du Conseil d’Etat proposé par le vice-président du Conseil d’Etat :
Mme Landais (Claire), maître des requêtes au Conseil d’Etat, directrice des affaires juridiques du ministère de la défense.
– magistrat proposé par le président de la cour d’appel de Paris :
M. Heitz (Rémy), premier président de la cour d’appel de Colmar.
– officier général :
M. le général de division Blachon (Frédéric), commandant des écoles de Coëtquidan et commandant de la base de défense de Vannes-Coëtquidan.
– personnalité qualifiée choisie en raison de sa compétence en matière de sécurité :
Mme Cazaux-Charles (Hélène), magistrate hors hiérarchie, directrice de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice.
– personnalité du ministère de l’éducation nationale :
M. Haddad (Georges), président de l’université Paris-1 – Panthéon-Sorbonne.
– professeur de l’enseignement supérieur :
M. Scaringella (Jean-Louis), avocat à la cour, directeur de l’école de formation du barreau de Paris.
– officier de gendarmerie chargé de cours à l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale :
M. le chef d’escadron Devaux (Frédéric).
– officiers supérieurs de gendarmerie en activité :
M. le colonel Gesnot (Jean-Pierre) ;
M. le colonel Bertrand (François).