Un Gendarme blessé par un chauffard héroïnomane sans permis

0
108
Véhicule Gendarmerie Photo d'illustration ACSPMG

Un Gendarme de la compagnie de Cognac (Charente) a été blessé lors d’une rébellion par un automobiliste sans permis et héroïnomane. Le militaire s’est vu prescrire quatre jours d’incapacité temporaire de travail.

Sur le même thème : Un Gendarme motocycliste blessé lors d’une interception d’un conducteur

Les faits sont relatés par Sud Ouest est surviennent ce vendredi 26 juin.

Vers 18 heures, les Gendarmes de la compagnie de Cognac sont en patrouille lorsqu’ils aperçoivent au volant un homme dont ils savent qu’il n’a pas le permis. 

L’auteur de la rébellion positif à l’héroïne

Il s’arrêtent, descendent de la voiture pour l’interpeller mais l’homme se rebelle violemment puisqu’il blesse un militaire. Ce dernier se voit prescrire quatre jours d’incapacité temporaire de travail. 

Sur cet homme, un habitant de Mainxe-Gondeville, les Gendarmes découvrent 15 grammes d’héroïne. En outre, l’automobiliste est positif au dépistage stupéfiants.

Le mis en cause, âgé de 32 ans, doit être jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel, ce lundi 29 juin.