Nouvelles rassurantes du Gendarme grièvement blessé en Martinique

1
gendarmes mobiles en Guadeloupe (Photo Gendarmerie Guadeloupe)

Le Gendarme grièvement blessé dans la nuit de jeudi à vendredi à Ducos près de Fort-de-France, (Martinique) a été opéré et les nouvelles sont encourageantes. Adjudant à la brigade de recherches du Marin, Anthony, âgé de 41 ans, marié et père d’un enfant, intervenait avec d’autres Gendarmes sur un cambriolage. Il a été violemment percuté par le véhicule de pilleurs. Au cours de la même nuit, dix policiers ont été blessés et les forces de l’ordre ont été visés par des tirs à balles réelles et des projectiles.

Un policier membre de la compagnie d’intervention, a reçu une balle qui s’est logée dans son gilet pare-balle, tandis que trois agents du RAID ont été visés par des tirs de grenaille. Au total, 5 policiers ont été blessés par balles et 5 autres par des projectiles

Selon Cnews, quatre journalistes métropolitains, dont un photographe de l’AFP, ont été visés par des coups de feu de la part d’individus à moto, alors qu’ils couvraient les violences urbaines nocturnes dans l’île. Ils étaient en train de filmer et prendre des photos à bonne distance d’un barrage en feu quand ils ont été pris pour cible.

Un reportage sur Martinique 1ère avec l’AGIGN est révélateur de la situation insurrectionnelle en Martinique.

La Voix du Gendarme assure les Gendarmes de Martinique et Guadeloupe de leur soutien.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.