Le tour de France des prises de commandement (actualisé)

Intronisation du lieutenant Labbé

Les prises de commandement des unités de Gendarmerie se succèdent. Avec notre partenaire de l’UNPRG, et notre réseau de correspondants, la Voix du Gendarme vous les relate. N’hésitez pas à nous adresser textes et photos.

Sur le même thème : Qui sont les nouveaux commandants de groupement de Gendarmerie départementale? (actualisé)

Région Centre-Val-de-Loire

Général Christophe Herrmann, commandant de région

Le général Christophe Herrmann, nommé le 1er août et promu général de division a été officiellement installé le 15 septembre dans ses fonctions de commandant de région et du groupement du Loiret . Il succède au général Frédéric Aubanel qui a pris la tête du service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (STSI 2), à Issy-les-Moulineaux.

Le général Herrmann, était depuis 2018, sous-directeur de la défense de l’ordre public et de la protection à la DGGN.

Sur le même sujet : Le général Christophe Herrmann à la tête de la région Centre-Val-de-Loire et du groupement du Loiret

Entré dans l’armée de Terre en 1986 comme sous-officier, promu officier après l’EMIA, ce “dolo” a choisi de rejoindre la Gendarmerie au grade de capitaine après avoir commandé un escadron au sein du 2e régiment de Hussards de Sourdun avec lequel il a été projeté en Ex-Yougoslavie. Il commandé la compagnie du Mans, le groupement I/3 de Gendarmerie mobile de Rennes, et le groupement de Gendarmerie départementale du Var en 2015. Il est ainsi l’un des rares officiers à avoir commandé un groupement de GM et un groupement de GD, ce qui devient, hélas, trop rare.

Le colonel Samuel Joguet félicité

Lors de sa prise de commandement, le général Hermann a remis un témoignage de félicitations au colonel Samuel Joguet, commandant le groupement du Loir-et-Cher pour sa gestion des émeutes survenues dans la nuit du 16 au 17 mars 2021 dans les quartiers nord de Blois.

Région Pays-de-la-Loire

Groupement de la Sarthe : colonel Laurent de la Follye de Joux

Le groupement de Gendarmerie départementale de la Sarthe (72) a vu son nouveau commandant prendre ses fonctions le 17 septembre dernier. Il s’agit du colonel Laurent de La Follye de Joux.

Lors de cette cérémonie, le général Roland Zamora, commandant la région de Gendarmerie des Pays de la Loire, a présidé la prise de commandement du groupement de la Sarthe par le colonel Laurent de La Follye de Joux. Celle-ci s’est déroulée sur le site Paixhans – cité administrative au Mans (ex ESOG Le Mans), en présence du Préfet de la Sarthe, des élus locaux et des autorités militaires.

En préambule à cette cérémonie, un hommage a été rendu à Pierre-François Bonnard, mécanicien de l’hélicoptère de la Sécurité Civile, décédé lors du crash du 12 septembre dernier.

L’UNPRG de la Sarthe était représentée par son président et son porte-drapeau Christian Robert. Pour clôturer cet évènement, les participants ont été reçus dans les locaux du groupement.

Compagnie de la Flèche: capitaine Frédéric Boucheron.

Le colonel de la Follye de Joux, commandant de groupement a remis le 18 octobre le commandement de la compagnie de la Flèche au capitaine Frédéric Boucheron. Âgé de 45 ans, marié, père d’un enfant, cet ancien du Prytanée militaire de La Flèche a intégré la Gendarmerie en 2002 comme sous-officier. Devenu officier en 2010, il a été adjoint au PSPG (peloton spécialisé de protection de la Gendarmerie) de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine puis adjoint au commandant de compagnie de Segré. Il est né à Flèche où il a passé toute son enfance.

Le capitaine Frédéric Boucheron.

Lors de cette cérémonie, quatre militaires de la brigade de La Flèche ont été décorés : la Gendarme Marine Fresneau a reçu la médaille d’or de la Défense nationale avec étoile de bronze avec une citation à l’ordre du régiment du ministre des Armées pour avoir fait preuve de courage dans l’interception d’un chauffard à bord d’un poids lourd. Trois Gendarmes auxiliaires ont reçu la médaille de bronze de la Défense nationale.

Brigade territoriale autonome de la Flèche

Le capitaine Frédéric Boucheron, commandant de la compagnie de la Flèche, a remis le commandement de la brigade territoriale autonome de La Flèche le 18 octobre au lieutenant Mickaël Ogereau. Âgé de 42 ans, issu du rang, il a intégré la Gendarmerie en 1999 comme Gendarme auxiliaire. Formé au Mans, il a servi principalement en Ille-et-Vilaine avant d’accéder à l’épaulette.

lieutenant Mickaël Ogereau.

Région Auvergne-Rhône-Alpes

Groupement de l’Ain

PSPG de Bugey : chef d’escadron Philippe Jeudy

La cérémonie de prise de commandement du peloton spécialisé de protection de la Gendarmerie (PSPG) de Bugey par le chef d’escadron Philippe Jeudy, s’est déroulée le mercredi 29 septembre à Saint-Vulbas. Le colonel Yannick Bellemin-Laponnaz, commandant de groupement, lui a remis son commandement. Le nouveau chef de cette unité d’élite de contre-terrorisme chargée de protéger la centrale nucléaire du Bugey occupait les mêmes fonctions au PSPG de Chooz dans les Ardennes.

Rentré en Gendarmerie en 1987 et affecté à l’escadron de Saint-Etienne-Lès-Remiremont, il obtient avec succès les diplômes montagne (BAM, CEM, qualifications hiver et été). Muté en 1993 au GPIOM de Nouméa pour 4 ans, il se spécialise dans l’intervention. De retour en escadron montagne (Grenoble, Chambéry, Annecy), ll rejoint le peloton d’intervention en tant qu’équipier pour finir commandant de peloton. Passé dans le corps des officiers, il devient commandant en second du PSPG de Saint-Vulbas durant 5 ans, puis prend le la tête du PSIG sabre de Valserhône pendant 4 ans. Il exerce également la fonction de référent Intervention Professionnelle au sein du groupement de l’Ain. Il quitte ensuite l’Ain pour une affectation à Chooz, dans les Ardennes, et prendre le commandement du PSPG.

A l’occasion de cette belle cérémonie de remise du fanion, des médailles de protection du territoire et des témoignages de satisfaction ont été remis à plusieurs personnels de cette unité.

Compagnie de Trévoux : lieutenant-colonel Anthony Jacquet

Le lundi 11 octobre, le colonel Yannick Bellemin-Laponnaz, commandant le groupement de l’Ain, a remis le commandement de la compagnie de Trévoux au lieutenant-colonel Anthony Jacquet, lors d’une cérémonie militaire qui s’est tenue sur la place du Tilleul à Pérouges, en présence de plusieurs autorités civiles et militaires. Cet officier supérieur a pris la tête de la compagnie de Trévoux, forte de 187 militaires, le 1er août.

Originaire de Bretagne, le lieutenant-colonel Jacquet A débuté sa carrière comme Gendarme adjoint volontaire en 1999 avant de rejoindre la gendarmerie mobile en qualité de sous-officier en 2001. 

En 2006, il intègre l’EOGN à Melun et à sa sortie, il entame une carrière d’officier motocycliste. Il commande successivement le peloton d’autoroute d’Aubagne, l’escadron motocycliste de la Garde républicaine puis l’escadron départemental de sécurité routière du Finistère. 

Cette cérémonie a également été l’occasion de mettre à l’honneur des militaires de la compagnie de Trévoux et de Bourg en Bresse. Le major C. et l’ADC A. ont ainsi reçu la médaille militaire tandis que le lieutenant M., les MDC C. et F., la gendarme D. et le brigadier S. ont été félicités pour leur participation à l’arrestation d’un forcené à Bressoles en juillet dernier.

Compagnie de Gex

Communauté de brigades de Thoiry : lieutenant Jérôme Gratien

Le lieutenant-colonel Laurent Cardin, commandant la compagnie de Gex a remis le commandement de la communauté de brigades (Cob) de Thoiry le 20 septembre au lieutenant Jérôme Gratien.

La cérémonie s’est déroulée 2021, dans le cadre prestigieux du Fort l’Écluse en présence des autorités et des associations patriotiques et des porte-drapeaux.

Formé à l’ESOG de Chaumont en 2012, le lieutenant Gratien rejoint l’escadron de gendarmerie mobile 46/7 de Dôle (Jura) et y reste 5 années.

Il poursuit sa carrière au sein de l’EGM 13/7 de Thionville (Moselle) et après avoir réussi le concours d’officier de gendarmerie semi-direct, il intègre l’EOGN à Melun, promotion de la légion d’honneur (126ème), pour une scolarité de 2 années. 

A l’issue, il choisit la dominante sécurité publique générale et obtient une affectation à la tête de la COB Thoiry.

Il est marié et père de 2 enfants. 

Compagnie de Bourg-en-Bresse

Communauté de brigades de Pont d’Ain: major Frédéric Morelle

Le major Frédéric Morelle, arrivé le 1er juillet 2021, a pris le commandement de la communauté de brigades de gendarmerie de Pont-d’Ain le lundi 27 septembre. C’est la cheffe d’escadron Tifenn Simon, commandant la compagnie de Bourg-en-Bresse, qui lui a remis son commandement en présence des autorités, des anciens combattants et des associations patriotiques.

Agé de 51 ans, le major Frédéric Morelle est marié et père de deux enfants. Depuis 33 ans en Gendarmerie, il est passé par l’escadron VBRG (véhicule à roues de la gendarmerie) de Thionville puis dans des brigades territoriales des départements de l’Aube, de la Marne, en franchissant les grades successifs jusqu’à celui de major en 2012.

Brigade territoriale autonome de Valserhône : lieutenant Ludovic Sire

Le lieutenant-colonel Laurent Cardin, commandant la compagnie de Gex a confié le 27 septembre le commandement de la brigade territoriale autonome de Valserhône (01) au lieutenant Ludovic Sire.

Entré à l’école de Montluçon en septembre 2001, le lieutenant Sire a d’abord servi en mobile à l’escadron de gendarmerie mobile 42/2 de Guéret (23) puis a poursuivi sa carrière à la brigade de proximité de Royan (17), où il a obtenu la qualification d’officier de police judiciaire.

Il a poursuit son parcours à la brigade de Saintes (17) en juillet 2016 puis, retenu à l’avancement comme adjudant-chef en 2020, il a commandé la brigade de Burie (17) de mars à août 2021. 

La réussite du concours d’officier rang lui a permis de s’installer à la brigade de Valserhône avec son épouse et ses 2 enfants. 

Brigade de Thoissey : adjudant Arnaud Fontecoba

L’adjudant Arnaud Fontecoba, avec 17 ans de service en Gendarmerie, et la maréchale des logis-cheffe Ségolène Ponzio, avec 8 ans au sein de l’institution, ont pris leur fonction à la tête de la brigade de proximité de Thoissey cet été.

Depuis le 16 mai, l’adjudant Arnaud Fontecoba est devenu le nouveau commandant de la brigade de Thoissey. Il sera promu au grade d’adjudant-chef le 1er novembre prochain. Il a exercé auparavant dans les brigades de Saint-Trivier-sur-Moignans, puis de Montmerle-sur-Saône et connaît parfaitement le ressort de la communauté de brigades précise la Gendarmerie de l’Ain sur sa page Facebook.

L’adjudant Arnaud Fontecoba, et la maréchale des logis-cheffe Ségolène Ponzio (Photo GGD01)
La maréchale des logis-cheffe Ségolène Ponzio, commandante en second

La maréchale des logis-cheffe Ségolène Ponzio, commandante en second, est arrivée le 16 juillet dernier. Auparavant, elle a exercé à la gendarmerie de La Roche-sur-Foron (74) puis à Moûtiers (73) avant de rejoindre l’Ain.

Groupement 1/5 de Gendarmerie mobile

Escadron 16/5 de Gendarmerie mobile de Clermont-Ferrand : capitaine Jérôme Ripert

La capitaine Jérôme Ripert a pris, mardi 19 octobre à la caserne Frobert, le commandement de l’escadron 16/5 de Clermont-Ferrand, le plus grand EGM de France avec 160 militaires, précise La Montagne. Il était auparavant commandement de peloton dans le même escadron. Âgé de 47 ans, le capitaine Ripert a démarré sa carrière dans la gendarmerie mobile. Il a ensuite rejoint la gendarmerie départementale avant de revenir dans la mobile. Il succède au chef d’escadron Stéphane Pros.

Région provence-Alpes Cote d’Azur

Groupement des Alpes-Maritimes : colonel Sébastien Thomas

Le colonel Sébastien Thomas s’est vu confier le commandement du groupement des Alpes-Maritimes le 23 septembre dernier par le général de corps d’armée Arnaud Browaëys, commandant la région PACA et la zone de sécurité sud. Il sera ainsi à la tête de 860 Gendarmes d’active et 500 réservistes. Dans son allocution, le colonel Thomas, Niçois, a souligné son attachement au département des Alpes-Maritimes pour y être né et y avoir grandi, terres sur lesquelles se sont forgées ses convictions pour devenir Gendarme. Ses principes d’action sont : “ne jamais subir dans la lutte contre la délinquance”, “ne pas faillir dans les temps de crise”, “additionner les forces dans la relation du Gendarme avec ses élus”, et “faire corps avec le territoire”.

Lors de la cérémonie, plusieurs personnels ont été décorés dont le lieutenant-colonel Jean-Louis Détaing, commandant du centre national d’instruction nautique (CNING) d’Antibes qui a reçu la croix de chevalier de la Légion d’honneur. Le capitaine Jean-Jacques Belleperche, commandant en second de la compagnie de Grasse a reçu quant à lui la croix de chevalier de l’ordre national du Mérite. L’adjudante-chef Christelle Grandval de la BDRIJ a reçu la médaille d’or de la Défense nationale, le brigadier-chef Gilliot du PSIG de Cannes et le brigadier Moulinet du PSIG de Nice ont reçu la médaille de bronze de la Défense nationale.

Le colonel Sébastien Thomas, qui était au cabinet du Directeur général comme chargé de mission soutien finances succède au colonel Nasser Boualam, qui réintègre le cabinet du DG. Chef du bureau de la synthèse budgétaire, détaché pendant 3 ans comme rapporteur à la cour des comptes, le colonel Thomas est aussi un spécialiste de l’organisation du secours en montagne, ce qui tombe bien pour un département où le conflit larvé entre CRS et Gendarmes d’un côté et sapeurs-pompiers de l’autre est loin d’être éteint. 

Chef d’unité haute montagne, il a commandé un peloton de l’EGM de Saint-Gaudens puis l’escadron montagne de gendarmerie mobile de Chambéry avant d’être à la tête de la compagnie de Saint-Gaudens. 

Groupement du Var : colonel Guillaume Dinh

Le colonel Guillaume Dinh a reçu son commandement le 8 septembre des mains du général de corps d’armée Arnaud Browaëys, commandant la région PACA et la zone de sécurité sud.

Lors de la cérémonie organisée dans le magnifique cadre de la Tour royale de Toulon, 10 militaires ont été décorés. Le lieutenant-colonel Richard Van Cauvenberghe, commandant en second du groupement II/6 de Gendarmerie mobile de Hyères s’est vu décerner la croix de chevalier de la Légion d’honneur. Les majors Stéphane B. Laurent D., l’adjudant-chef Olivier M., et le maréchal des logis-chef (ITA) Nicolas Moulin (brigade de Pierrefeu-du-Var, président de l’ACSPMG, membre actif de l’UNPRG), ont reçu la médaille militaire.

Le maréchal des logis-chef Thomas D., cité à l’ordre du régiment s’est vu remettre la médaille de la Gendarmerie avec étoile de bronze de même que le Gendarme Alexandre Jobard de la brigade de Bormes-les-Mimosas. Les maréchaux des logis-chef Mickael C., Jérémy S., le Gendarme Jérémy H. et le brigadier-chef Ludovic M. ont été cités à l’ordre de la brigade (sans croix) avec attribution de la médaille d’or de la Défense nationale avec étoile de bronze.

Conseiller affaires européennes et internationales au cabinet du Directeur général, Guillaume Dinh, Saint-Cyrien, diplômé de Sciences-Po, a commandé l’EGM de la Réole (33), la compagnie de Vitré (35). Il aussi été conseiller du ministre de l’Intérieur après l’École de guerre.

Région Bretagne

Groupement du Finistère : colonelle Charlotte Tournant

Le vendredi 24 septembre à 11H00, le général de corps d’armée Pierre Sauvegrain, commandant la région de gendarmerie de Bretagne et de la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Ouest a remis le commandement du groupement du Finistère à la colonelle Charlotte Tournant. Chargée de mission à l’inspection générale de l’administration, elle succède au colonel Nicolas Duvinage. De recrutement universitaire, elle a commandé un peloton de l’EGM de Strasbourg, a été officier rapporteur à la commission de recours des militaires, officier concepteur à la DGGN avant de commander la compagnie d’Orange (Vaucluse). Après l’École de guerre, elle a rejoint le cabinet du ministre de l’Intérieur.

L’Unprg 29 était représentée par son président Jean-Paul Page, accompagné du porte-drapeau départemental. Hugues Tréguer.

Groupement d’Ille-et-Vilaine

Compagnie de Rennes

Brigade de Liffré: lieutenant Nicolas Labbé

Intronisation du lieutenant Labbé

Affecté le 1er août, le lieutenant Nicolas Labbé, originaire des Côtes d’Armor, marié et père de trois enfants, a pris le commandement de la brigade territoriale autonome de Liffré le vendredi 8 octobre.

La cérémonie était présidée par le lieutenant-colonel Martin Patier, commandant la compagnie de Rennes, en présence de nombreux élus et des représentants des corps constitués.

Formé à l’école de Châtellerault, il a servi en Guadeloupe, à la Réunion, à Ecouen (Val d’Oise), à la section de recherches de Versailles avant d’intégrer l’EOGN après sa réussite au concours de semi-direct.

Brigade de Mordelles: adjudant-chef Dominique Boiron

Mercredi 21 octobre, le lieutenant-colonel Martin Patier, commandant la compagnie de Rennes, a confié le commandement de la brigade de gendarmerie de Mordelles à l’adjudant-chef Dominique Boiron. Ce dernier totalise plus de 30 ans de carrière militaire et a commandé par intérim, la brigade de Liffré, précise Ouest-France.

Compagnie de Montfort-sur-Meu

Communauté de brigades de Hédé-Bazouges.

Affecté le 1er août à sa sortie de l’EOGN, promotion de la Légion d’honneur, le lieutenant Stéphane Moisan, marié et père de trois enfants, a pris le commandement de la communauté de brigades de Hédé-Bazouges. 

Il a été officiellement investi dans ses fonctions le vendredi 15 octobre par le chef d’escadron Laurent Chapparo, commandant la compagnie de Montfort-sur-Meu, en présence de nombreux retraités et élus.

De gauche à droite le chef d’escadron Laurent Chapparo, l'adjudant-chef La Rivière, commandant la brigade de proximité de Bécherel (Cob Hédé-Bazouges, Henri Delamotte, poret-drapeau de l'UNPRG, Patrick Goudard, président de l'UNPRG, le 
lieutenant Stéphane Moisan et 
l'adjudant-chef Sébastien Pinault, adjoint au commandant du PSIG de Montfort-sur-Meu, porte-fanion de la compagnie de Montfort-sur-Meu. (Photo DR)
De gauche à droite le chef d’escadron Laurent Chapparo, l’adjudant-chef La Rivière, commandant la brigade de proximité de Bécherel (Cob Hédé-Bazouges, Henri Delamotte, poret-drapeau de l’UNPRG, Patrick Goudard, président de l’UNPRG, le lieutenant Stéphane Moisan et l’adjudant-chef Sébastien Pinault, adjoint au commandant du PSIG de Montfort-sur-Meu, porte-fanion de la compagnie de Montfort-sur-Meu. (Photo DR)

Formé à Chatellerault en 1998, il a débuté à l’escadron de gendarmerie mobile 18/4 de Satory. Passé en départementale, il a servi dans les brigades de Courdimanche et Jouy-le-Moutier (95) puis a commandé la brigade de proximité de Malestroit (56).

Région Nouvelle Aquitaine

Groupement des Pyrénées-Orientales : colonel Arnaud Goudard

La cérémonie d’installation du colonel Arnaud Goudard à la tête du groupement des Pyrénées-Orientales s’est déroulée ce mercredi 22 septembre au sein de la caserne Munier de Perpignan.

Dans les faits, le colonel Arnaud Goudard a pris ses fonctions de commandant du groupement des Pyrénées-Orientales le 1er juillet dernier.

Arnaud Goudard arrive de trois ans au sein de l’ambassade de France à Madrid, où il occupait un poste d’attaché de sécurité intérieure adjoint.

Au cours de la cérémonie, sept Gendarmes ont été décorés.

La médaille militaire a été attribuée au major Daniel Begarie de Font-Romeu, au major Laurent Camusat d’Ille-sur-Têt, au major Pascal Guerreiro de Saint-Laurent-de-la-Salanque, à l’adjudant Nicolas Amalric de Latour-de-France, à l’adjudant Christophe Alengri de Font-Romeu, ainsi qu’à l’adjudant Laurent Joseph de Saillagouse. Ce dernier a reçu également la médaille de la Gendarmerie décernée par le ministre des Armées tout comme le chef Philippe Rigaud de Bourg-Madame.

Groupement de Lot-et-Garonne (47)

Compagnie de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne): chef d’escadron Stéphane Trentin

Arrivé à la mi-août en provenance de la compagnie de Forbach (57) le capitaine Stéphane Trentin a officiellement pris la tête de la compagnie de Villeneuve sur Lot (47).

Investi dans ses nouvelles fonctions par le colonel Emmanuel Houzé, commandant le groupement de Lot-et- Garonne le 27 septembre, la cérémonie s’est déroulée place des arcades à Monflanquin (47) en présence des autorités civiles et militaires du département et des associations de retraités de la Gendarmerie dont l’UNPRG.

Le capitaine Trentin a sous son autorité, outre le GC compagnie, les COB de Sainte-Livrade, Monflanquin et Fumel ainsi que le PSIG, et la brigade de recherches, ce qui représente un effectif de 86 personnels.  Il est secondé par le capitaine Rémy Ruiz.

 

Le capitaine Trentin, à gauche a reçu son commandement du colonel Emmanuel Houzé (Photo UNPRG)

Groupement des Landes (40)

Compagnie de Mont-de-Marsan : capitaine Olivier Borriello

Le 8 octobre, caserne du Baradé, le capitaine Olivier Borriello a reçu des mains du colonel Laurent Langelier, commandant le groupement, le commandement de la compagnie de Mont-de-Marsan. Âgé de 50 ans, il succède au chef d’escadron Jessy Avril et vient de la DGGN. Il est secondé par le capitaine Nicolas Coudre. L’ UNPRG était représentée par Gérard Boidron et Jean-Pierre Moura.

Région Normandie

Groupement de l’Eure (27)

Brigade de Bernay : lieutenant Deborah Bobe

Le lieutenant Deborah Bobe, 25 ans, a officiellement pris le commandement de la communauté de brigades de Bernay, lors d’une cérémonie lundi 11 octobre. Elle succède au capitaine Alexandre Vivicorsi, parti au cours de l’été à Briançon. (05)

L’officière est originaire de Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques et Bernay est son premier poste à sa sortie de l’EOGN.

Cette ancienne élève en prépa au lycée militaire de Saint-Cyr-l’École est Saint-Cyrienne.

La COB de Bernay comprend les secteurs de Thiberville et Broglie, soit 54 communes au total.

Région Grand Est

Groupement de gendarmerie mobile III/7 de Reims : colonel Christian Gojard

Sur le même sujet : Le colonel Christian Gojard, une figure de la mobile a pris la tête du groupement III/7 de Reims

Le colonel Christian Gojard, une figure de la mobile a pris la tête du groupement de Gendarmerie mobile III/7 de Reims que lui a confié le général de corps d’armée Stéphane Ottavi, commandant la région Grand-Est et la zone de défense et de sécurité Est. Il succède au colonel Olivier Fischoeder, nommé chargé de projet au centre national d’entraînement des forces de Gendarmerie (CNEFG) de Saint-Astier.

Gojard

La cérémonie qui s’est déroulée à Beine Nauroy (51) en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires.

Âgé de 53 ans, Christian Gojard s’est engagé comme sergent dans l’Infanterie après son bac. Sorti de Saint-Maixent puis de l’école d’application de l’infanterie de Montpellier, il a servi au 67ème RI à Soissons puis a intégré l’école militaire interarmes (EMIA) puis a enchaîné sur l’EOGN. Mis à part son temps de commandement de la compagnie de Rezé (44), l’officier n’a servi qu’en mobile (14 ans) et à l’international ou en OPEX.

D’abord commandant de peloton à l’EGM 11/1 à Satory, puis commandant de l’EGM 12/1 à Satory, il a également été commandant en second du groupement I/7 à Metz puis chef d’état-major du groupement II/1 à Maisons-Alfort.

À l’International, il a servi à l’OTAN à Lille (NATO RRC-FR), au Kosovo (EULEX), en Jordanie, au Liban à deux reprises, au Cameroun, au Bénin 2015, au Botswana 2016 et en Afghanistan.

Chevalier de la Légion d’honneur et du Mérite, il est titulaire de la médaille de la Gendarmerie, de la croix du combattant, de la médaille d’outre-mer et de nombreuses autres décorations.

Région Hauts-de-France

Formation administrative de Picardie et Groupement de la Somme: colonel François-Xavier Martin

Le 29 septembre, à la caserne Gendarme Garin à Amiens, le Général Olivier Courtet, commandant la Région de Gendarmerie Hauts de France a remis officiellement le commandement de l’entité administrative de Picardie et le commandement du groupement de la Somme au colonel François-Xavier Martin.

François-Xavier Martin

 

Photo UNPRG

Une remise de médailles a été faite par le Général. 

Le président de l’UD 80 de l’UNPRG était représenté par Jean-Luc Bellenger, administrateur. 

Groupement du Nord (59) :

Compagnie de Lille

Brigade de la Bassée : capitaine Manuel Debarge

 Le 1er août 2021 le capitaine Manuel Debarge a pris le commandement de la brigade autonome de La Bassée (59). Il succède au capitaine Frédéric Barsac, nommé commandant en second de la compagnie de Vervins, dans l’Aisne et vient de commander pendant quatre années la brigade d’Arleux (59). Issu du recrutement OGR, le Capitaine Manuel Debarge compte 25 ans de service. Originaire du Nord, il a servi, au début de sa carrière, comme Gendarme auxiliaire puis a été formé à l’ESOG du Mans en 1998.

 

Le capitaine Manuel Debarge est en présence de la lieutenante-colonel Cécile Durasse-Derlin, commandant la compagnie de Lille (Photo UNPRG)

Il a exercé en tant que Gendarme mobile à l’escadron de Villeneuve d’Ascq (59). Il a ensuite poursuivi sa carrière en gendarmerie départementale avant de réussir, en 2016, le concours d’officier pour être nommé en 2017. 

Le capitaine Manuel Debarge reçu son commandement des mains de la lieutenante-colonel Cécile Durasse-Derlin, commandant la compagnie de Lille.

Brigade de recherches de Lille : lieutenante Béatrice Laprugne

La lieutenante Bérénice Laprugne Bérénice a pris le commandement de la brigade de recherches de Lille le 4 octobre. De recrutement universitaire, la lieutenant Laprugne, sort de l’EOGN. Ce commandement qui lui a été confié par la lieutenante-colonel Cécile Durasse-Derlin, commandant la compagnie de Lille est sa première affectation. 

La majore Karine Mercier, a quant à elle, pris la tête de la brigade territoriale autonome de Lille. Formée à Montluçon, elle a servi dans de nombreuses unités : brigades de Auboué (54); Bellencombre (76); Grenoble (38); BTA de Cluses (74); Lamentin et Saint-Claude (Guadeloupe), brigades de recherches de Besançon (25) et Gray (70) et COB de Ceyzeriat (01).

L’UNPRG était représentée par son président Guy Ducloy et son secrétaire porte-drapeau Jean-Pierre Coppin. 

Compagnie de Douai

Brigade de Pont-à-Marcq: lieutenante Daphné Texier

Le chef d’escadron Fabien Blum, commandant la compagnie de Douai (59) a confié le mardi 21 septembre le commandement de la brigade de Pont-À-Marcq (59) à la lieutenante Daphné Texier en présence de nombreuses autorités civiles et militaires. L’UNPRG était représentée par son Président Guy Ducloy accompagné du secrétaire porte-drapeau Jean-Pierre Coppin.

Mariée à un Gendarme et mère de deux deux enfants, la lieutenante Daphné Texier a commencé sa carrière en 2002 en tant que Gendarme adjointe volontaire au peloton d’autoroute de Saint-Arnoult (78). À sa sortie de l’école de Montluçon, elle a été affectée à la brigade de Villers-Cotterêts (02). Puis elle a servi à la compagnie de Méru (Oise) avant de prendre le commandement de la brigade de proximité de Condé-en-Brie. (Aisne)

Adjudante-chef en 2017, elle a passé et réussi le concours d’officier. Pont-à-Marcq est sa première affectation en tant qu’officier.

Groupement de l’Aisne

Compagnie de Vervins : capitaine Frédéric Barsac, adjoint

Le capitaine Frédéric Barsac, qui commandait la brigade autonome de La Bassée (59) succède au capitaine Joffrey Schellaert comme adjoint au commandant de la compagnie de Vervins.

À 43 ans, issu du rang, il a gravi tous les échelons, tous les grades. Après une année de Droit et son service militaire dans la Gendarmerie, cet originaire de Dax est notamment passé par la mobile, à Mont-de-Marsan.

Région Corse

Compagnie d’Ajaccio: cheffe d’escadron Sandrine Revel

Le Général Tony Mouchet, commandant la région de gendarmerie de Corse a remis le 16 septembre, à la caserne Battesti à Ajaccio, le commandement de la compagnie d’Ajaccio au chef d’escadron Sandrine Revel.
Universitaire, entrée par vocation dans la Gendarmerie par vocation, sa première affectation à la sortie de l’EOGN a été la communauté de brigades de Chauny en Picardie, une unité de 42 militaires.

 

La cheffe d’escadron Sandrine Revel entouré de Robert Moreau de l’UNPRG et des porte-drapeaux (Photo UNPRG)

Elle a ensuite servi pendant quatre au groupe d’observation et de surveillance (GOS) de Lille avant de rejoindre la sous-direction de la police judiciaire à la Direction générale.

Région Occitanie

Groupement de Haute-Garonne

Compagnie de Saint-Gaudens : capitaine François Zimmer

Le général Charles Bourillon, commandant de la région Occitanie et commandant du groupement de la Haute Garonne, a officiellement, mardi 19 octobre, remis le commandement de la compagnie de Saint-Gaudens au capitaine François Zimmer. La cérémonie miliaire, ponctuée par une remise de décorations, s’est tenue à la caserne de l’escadron de gendarmerie mobile de Saint-Gaudens.

 

Le capitaine Zimmer commande la compagnie de Saint-Gaudens (photo DR)La chefferie

Formé à l’école de Montluçon, le capitaine Zimmer a débuté à l’escadron de gendarmerie mobile de Saint-Etienne-lès-Remiremont (Vosges). Passé en “blanche”, il a  successivement servi à la brigade de Saint-Barthélémy (Guadeloupe) de 2006 à 2010, puis à la en 2012. Ayant réussi le concours d’officier, il a intégré l’EOGN, à sa sortie, a pris le commandement de la COB d’ Ambérieu-en-Bugey  de 2014 à 2018.  Il a ensuite été adjoint au commandant de la compagnie d’Aubusson (Creuse) jusqu’en août 2021. Le capitaine Zimmer est titulaire de la médaille d’or de la défense nationale, de la médaille de bronze de la sécurité du territoire et de la médaille de la protection du territoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here