Lozère : “Et par Sainte-Geneviève, vive la Gendarmerie !”

0
16013

La Gendarmerie de la Lozère a fêté à Mende le mardi 9 janvier Sainte-Geneviève, comme il est de tradition, depuis que le Pape Jean XXIII a désigné Sainte-Geneviève patronne de la Gendarmerie par décret du 18 mai 1962.

Cette célébration a débuté par une messe à la cathédrale Notre-Dame et Saint-Privat de Mende, célébrée par Monseigneur François Durand, récemment nommé Évêque de Valence par le Pape François, et l’aumônier de la Gendarmerie Yannick Levaufre. Tout le monde s’est ensuite retrouvé à la salle des fêtes de l’Espace événements, où étaient venues de nombreuses personnalités civiles et militaires, actifs, réservistes, retraités, partenaires et amis de l’Arme, pour les traditionnels vœux des institutions régaliennes locales, mais encore un bilan de l’activité des forces de gendarmerie du département sur l’année écoulée.

Ainsi le travail des militaires du groupement de gendarmerie départementale de la Lozère et leurs résultats ont été salués par leur chef, le colonel Cédric Michel, de même que leur engagement sans faille et l’attachement de la population à leurs Gendarmes, soulignés par les divers intervenants, comme le préfet Philippe Castanet, le député Pierre Morel-À-L’Huissier, et le maire de Mende Laurent Suau.

dig

Après cette partie “protocolaire”, nombre de Gendarmes d’active, réservistes et de nombreux membres de l’UD48 dont leur président Patrick Quintin, se sont retrouvés au restaurant pour un déjeuner pris en commun pour marquer l’évènement. Cette occasion a permis de démontrer une fois encore l’esprit de camaraderie de la grande famille de la gendarmerie, perpétué par notre association.

C’est un lien fort qui unit tous les participants qui se sont ralliés ce jour-là sous la devise de “par Sainte-Geneviève, vive la Gendarmerie !”.

Patrick Quintin, président de l’Ud48.