Ille-et-Vilaine : hommage à Roger Dobé

0

C’est avec une grande tristesse que l’Unprg d’Ille-et-Vilaine a appris le décès de son fidèle adhérent, Roger Dobé, à l’âge de 95 ans.

Roger était notre frère d’Armes, notre camarade, notre ami.

En 1946, alors qu’il n’avait que 17 ans quand il s’engage dans l’Armée, au 12ème Chasseur d’Afrique et demande à servir en Indochine. Il embarquera à Marseille (13) pour Saïgon et sera affecté au 4ème bataillon de Dragons, porté en Cochinchine de janvier 1947 à juillet 1949.

Roger Dobé entrera en Gendarmerie en 1950. A l’issue de son stage de formation à l’Ecole de Charenton (94), il est affecté à l’escadron de gendarmerie mobile 10/10 de Grasse (06).

Il demandera à retourner en Indochine et repartira à Saïgon en mai 1952, à la 3ème Légion de Marche de la Garde républicaine jusqu’en juin 1954.

Affecté à l’escadron 4/3 de St-Servan/mer (35), il participe aux opérations de maintien de l’ordre au Maroc, en Tunisie et en Algérie.

Muté en gendarmerie départementale, Roger Dobé servira dans les brigades de Pacé-la-Conception et Domfront (61). Il prendra sa retraite le 1er septembre 1971.

Pendant de nombreuses années, il a été membre du conseil d’administration de l’Unprg d’Ille-et-Vilaine.

Très investi, il participait activement à la bonne marche de celle-ci. Toujours à l’écoute, il avait du respect et de l’estime pour ses camarades de bureau. Toujours discret, il ne se mettait jamais en avant, mais il était toujours là.

De Roger, nous nous souviendrons de sa générosité, sa prévenance, son dévouement, sa gentillesse, son côté humain, son sens du devoir, son sens de la solidarité, sa joie de vivre.

Très disponible, très volontaire, il a porté avec honneur le drapeau de l’Unprg d’Ille-et-Vilaine pendant de très nombreuses années.

Par tous les temps, en tous lieux, il a répondu présent pour porter dignement nos couleurs, en tenant au bout de la hampe la cocarde tricolore, à l’appel des différentes cérémonies, manifestations ou animations patriotiques sur la ville de Rennes et dans le département d’Ille-et-Vilaine. Porter le drapeau est une forme de témoignage qui suffit en soi. Quand Roger se retrouvait avec ses pairs, les souvenirs lui revenaient inévitablement.

Le 08 mai 2016, lors de la cérémonie solennelle à la ville de Rennes, Roger Dobé était le doyen des porte-drapeaux ! Il avait alors 87 ans. Il aurait pu porter le drapeau de l’Indochine, car c’est là qu’il a pris les armes pour les premières fois.

Aussi, il est bien naturel de lui rendre hommage pour son dévouement sans faille.

Chapeau bas Roger !

Repose en paix mon ami.

Patrick Goudard, président de l’Ud35.