Gendarme fauché près de Belfort: 3 ans dont 18 ferme pour le chauffard

1
Contrôle routier (Photo Jean-Pierre Amet/LVDG)

Le chauffard qui avait renversé un Gendarme après un refus d’obtempérer le dimanche 9 février à Fontaine (Territoire-de-Belfort), a été condamné ce mardi à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Belfort.

Le conducteur circulait avec un taux énorme de 2 grammes 54 d’alcool dans le sang rappelle France Bleu.

Le militaire de la compagnie de Montreux-Château est toujours actuellement en rééducation.

Sur le même thème : Encore un Gendarme fauché lors d’un refus d’obtempérer

Le 9 février, alors qu’il participait à Fontaine (90) à un service coordonné de contrôle des flux routiers en marge d’une rave-party, un adjudant de la communauté de brigades de Grandvillars-Monteux-Château (90), avait été volontairement percuté par un véhicule.

Le chauffeur du véhicule avait pris la fuite, avant d’être interpellé plus tard grâce au dispositif mis en place. Très excité, il s’était rebellé et avait outragé les militaires.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.