Gendarme blessé par balle avec son arme volée : l’auteur écroué

0
116
Palais de justice (Photo d'illustration AV/LVDG)

L’individu ayant blessé à la jambe un Gendarme avec son arme de service dont il s’était emparé mercredi dernier à Sanguinet (Landes) a été mis en examen et écroué. Cet homme d’une vingtaine d’années a été placé en détention provisoire à Mont-de-Marsan après avoir été mis en examen pour “tentative de meurtre et violences sur personne dépositaire de l’autorité publique”.

Sur le même thème : Eure-et-Loir : un commandant de PSIG blessé par arme à feu lors d’une interpellation

Il avait volé l’arme, un SIG Pro à un Gendarme adjoint volontaire du PSIG de Parentis-en-Born lors d’une interpellation après avoir refusé un contrôle et tenté de s’enfuir.

Les militaires avaient été appelés par un proche de l’auteur présumé afin de le retrouver. Qualifié de dangereux par sa famille selon Sud Ouest, il venait de voler un scooter.

Touché à une cuisse, le gendarme a été opéré à l’hôpital d’Arcachon (Gironde) dont il est sorti.

La Voix du Gendarme adresse tous ses voeux de rétablissement à ce militaire.