Essonne : cérémonie du 11 Novembre 2023 à Étampes

0
384

Une cérémonie en multiples points de dépôts de gerbes a été organisée par Franck Marlin, maire de la ville d’Étampes, pour célébrer le 105ème anniversaire de l’armistice qui a mis fin à la première guerre mondiale. L’Union départementale de l’Essonne y a été représentée par Bernard Moulon, portant le drapeau, mais aussi par Jean-François Lacointe et Philippe Jumetz, également impliqués.

En présence de nombreuses personnalités civiles et militaires dont Stéphane Sinagoga, sous-préfet d’Étampes, Jean-Raymond Hugonet, sénateur de l’Essonne, la cérémonie a commencé par un dépôt de gerbes au carré militaire du cimetière Notre-Dame, puis un rassemblement des personnalités avec montée des couleurs a eu lieu dans la cour de la Mairie, ensuite un dépôt de gerbes est effectué dans la cour du collège Guettard, enfin après un défilé en cortège dans les rues d’Étampes au rythme de la Fanfare, des gerbes sont déposées au monument aux morts où, symboliquement, une flamme est ravivée par le sénateur et le maire en rappel de la flamme de l’Arc de Triomphe de Paris en mémoire du soldat inconnu et à travers lui de tous les soldats morts en sacrifice pour défendre la France.

Au cours de ces cérémonies, un groupe d’élèves du collège Guettard a chanté en chœur la chanson de Craonne, une chanson écrite par des soldats avant de se rendre sur le front d’où ils savaient qu’ils n’avaient que peu de chances d’en revenir. Un moment poignant qui a été le moment fort de cette matinée marquant les esprits et les cœurs. Nous avons aussi pu constater avec bonheur la participation d’un groupe de jeunes qui s’impliquent, tant au conseil municipal des jeunes que dans les cadets des sapeurs pompiers et cela permet d’espérer.

Un incident a obscurci cet évènement, l’un de nos amis, porte-drapeau, qui a fait un malaise au monument aux morts. L’effort fourni par tous les porte-drapeaux, qui a été reconnu et remercié par le Sénateur Jean-Raymond Hugonet, a été intense, compte tenu de l’importance de l’âge de la plupart de ces bénévoles et de la longueur de l’événement et du trajet (plus de deux heures de participation). Notre camarade a été immédiatement pris en charge par les pompiers présents et des nouvelles rassurantes le concernant étaient données à la fin de la cérémonie.

Cette matinée s’est terminée par le remerciement des autorités aux porte-drapeaux, aux musiciens et aux jeunes volontaires qui ont participé à cet hommage à ceux qui se sont battus et sont morts pour nous.

Avec tout mon respect à nos soldats morts pour la France.

Bernard Moulon, président de l’Ud91.