Nous apprenons le décès tragique ce lundi d’un adjudant du groupement de gendarmerie départementale de Pau. (Pyrénées Atlantiques).

Selon nos informations, ce gradé affecté dans un service opérationnel ne s’est pas présenté à son travail lundi matin et ses camarades de travail l’ont retrouvé décédé dans son logement de service. Il aurait utilisé son arme de dotation.

Sur le même thème : Décès tragique d’un adjudant du PSIG de Compiègne

Âgé de 50 ans et pacsé, le militaire était père de famille.

La Voix du Gendarme adresse à sa famille ainsi qu’à ses proches et ses camarades ses plus sincères condoléances et tout son soutien dans cette épreuve difficile.

Une cagnotte est en ligne sur le site de la fondation maison Gendarmerie pour venir en aide à sa famille.

2 COMMENTS

Comments are closed.