Décès tragique d’un Gendarme de Bapaume (Pas-de-Calais)

In memoriam bougie
Bougie la Voix du Gendarme

Un nouveau décès tragique endeuille la Gendarmerie. Ce mardi matin, peu après 8 heures, un Gendarme âgé de 48 ans, père de quatre enfants a été retrouvé décédé dans son logement de service à la brigade de Bapaume (Pas-de-Calais). C’est un supérieur hiérarchique qui l’a découvert précise La Voix du Nord. 

Sur le même thème : Décès tragique d’un Gendarme de la Manche

Le militaire, un maréchal des logis-chef prénommé Sébastien a commis l’irréparable avec son arme de dotation.

Le général Frantz Tavart, commandant du groupement du Pas-de-Calais, s’est déplacé pour être aux côtés de ses personnels précise encore le journal.

Tout le monde est abasourdi et très secoué depuis l’annonce de ce décès”, indique un Gendarme à La voix du Nord.

L’enquête a été confiée à la section de recherches de Lille.

Selon le journal le militaire souffrait de problèmes personnels et avait fait l’objet de plusieurs arrêts de travail, son arme lui ayant même été retirée pendant un temps avant de lui être restituée pour la reprise de son service.

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place.

A son épouse, à sa famille, La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées.