Création d’un commandement pour l’environnement et la santé

1

Le “verdissement” de la Gendarmerie se poursuit avec la création du commandement pour l‘environnement et la santé. Un arrêté dans ce sens a été publié ce vendredi au Journal officiel.

Sur le même thème : Interview : général Christian Rodriguez : “ être là quand on a besoin de nous, c’est au fond notre raison d’être”

C’est le général Sylvain Noyau, actuel commandant de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP), qui est nommé à la tête de ce nouveau commandement relevant directement du directeur général de la Gendarmerie. L’OCLAESP n’est pas dissoute pour autant, puisque l’office a une dimension interministérielle et une mission d’enquête.

Le général Sylvain Noyau (Photo Pablo Agnan/Sirpa Gendarmerie)

D’après le texte publié au JO, ce commandement a pour mission “de piloter, conduire et animer le dispositif de la Gendarmerie nationale dans la lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique.

Le commandement pour l’environnement et la santé, qui a le statut de formation administrative, est composé :
– d’une division stratégie, animation et appui ;
– d’une division prévention, partenariats et compétences.

Arrêté du 30 juin 2023

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.