Allier : sortie de la 427ème promotion “Adjudant Paulin Carmier”

0
188

Le 25 janvier, s’est déroulé dans l’enceinte de l’école, la cérémonie de sortie de stage des élèves-gendarmes de la 2ème compagnie commandée par la cheffe d’escadron Cindy Bourgeois, 427ème promotion “Adjudant Paulin Carmier”. Le général Laurent Vidal, commandant l’école de gendarmerie de Montluçon a présidé cette cérémonie en présence des autorités administratives, militaires, des présidents d’association et des familles.et rehaussée par la présence de la batterie-fanfare de la Garde républicaine.

Un hommage solennel a été rendu par les élèves-gendarmes de la 427ème promotion à leur parrain l’adjudant Paulin Carmier.

L’adjudant Paulin Carmier né le 22 mars 1903 dans le canton de Privat (19), s’est marié à Julie Nouglin le 29 aôut1928. De ce cette union, naîtra un enfant unique. Il s’engage dans les forces de Gendarmerie et en fait sa profession. Il sert la légion de gendarmerie du Berry, puis adjudant, se voit confier la brigade d’Argenton-sur-Creuse. Durant la seconde guerre mondiale, il s’engage dans les Forces Françaises de l’Intérieur et opère dans le maquis local. Ces actions de résistance restent à l’échelle réduite jusqu’au 9 juin 1944. C’est à ce jour que choisissent les maquisards pour investir et libérer la ville de l’occupant allemand. L’adjudant Paulin Carmier de service ce jour-là, participe à la libération en laissant les résistants s’installer aux entrées et sorties de la ville. Il est rapporté que la brigade de Gendarmerie aurait fourni des armes aux maquisards. Les actions se poursuivent durant toute la journée du 9 juin 1944. L’état-major allemand posté dans la ville de limoges ayant été informé de la situation met en place une opération de représailles par une unité de la Division SS “Das Reich” L’adjudant Paulin Carmier, à ce moment en poste à la brigade sort et tombe face à face avec les allemands. Il est immédiatement arrêté, puis conduit avec d’autres Gendarmes jusqu’au lieudit “le ruisseau de Marroux” situé à 200 mètres de la brigade où ils sont fusillés par les allemands. L’adjudant Paulin Carmier est déclaré mort pour la France le 9 juin 1944. Il est décore de la médaille militaire en 1940, à titre posthume de la médaille de la résistance en 1968 et de la crois de guerre 1939-1945 en 1962, puis élevé au rang de chevalier de la Légion d’Honneur en 1962.

Le 23 janvier 18 heures, s’est déroulé la cérémonie de remise des prix aux élèves-gendarmes de la 427ème promotion. Après la partie protocolaire de remise des diplômes aux dix premiers par le général Laurent Vidal, commandant l’Ecole, le président de l’Ud03MM après son propos sur “Qu’est-ce que l’UNPRG”, a remis à l’élève-gendarme Thibaut Petibon-de-la-Besnardière, major de sa promotion, la plaquette d’honneur Unprg. Il a remis ensuite les abonnements d’un an gratuit du journal numérique “La Voix du Gendarme” aux 10 élèves-gendarmes classés dans les 10 premiers et adressé ses félicitations à l’ensemble de la 2ème compagnie sortante en leur souhaitant bonne adaptation dans leur affectation respective

Bernard Deligny, président de l’Ud03MM.