Aisne : remise officielle de cartes d’adhérents à l’escadron de gendarmerie mobile 17/9 d’Hirson

0

Que d’événements ce jeudi 4 avril au sein de l’enceinte de la caserne du maréchal des logis chef Polliot de l’escadron de gendarmerie mobile 17/9 d’ Hirson.

Une prise officielle de commandement avec une belle prise d’Arme, un hommage aux militaires de l’escadron décédés en service avec des dépôts de gerbes par les associations Belge et Française de retraités de l’Arme et par les autorités présentes, des remises de décorations et de témoignage de satisfaction aux personnels de l’escadron de gendarmerie mobile 17/9 d’Hirson, la remise de la croix de chevalier de la légion d’honneur à un adhérent sympathisant de l’Ud02 par le général de division, Ronan De Lorgeril, commandant en second de la région de gendarmerie des Hauts-de-France par le biais du président de l’Ud et la signature d’une charte de jumelage entre l’ Ud02 et l’ Amicale du personnel retraité de la Gendarmerie et de la Police de l’arrondissement de Charleroi

Mais ce n’est pas tout, profitant de cette belle réception, deux cartes d’adhérents ont été remises officiellement.

La première par Christian Henry, délégué du secteur de Vervins et trésorier de l’Ud02 au chef d’escadron Frank Evrard, le nouveau commandant d’unité qui nous a fait le plaisir de rejoindre l’Union départementale avant son départ en Polynésie en novembre dernier.

La seconde remise par Dominique Lecomte, délégué du secteur de Saint-Quentin à l’un des personnels de l’Escadron, le gendarme Jessen Khalil qui a rejoint spontanément l’ Ud02 après la présentation de l’ Unprg et de l’ Ud02 réalisée par le président le 30 octobre 2023.

Maintenant, il reste à espérer que l’implication avérée de l’Union départementale de l’Aisne auprès des actifs puisse enfin porter ses fruits en voyant arriver dans ses effectifs de nombreux autres militaires en activité.

Plus de 1300 Gendarmes exercent dans l’Aisne (750 gendarmes départementaux, 250 réservistes, 300 gendarmes mobiles), recruter des actifs est donc une priorité pour l’ Ud02 qui en compte aujourd’hui seulement une soixantaine.

Avec le départ massif des jeunes élèves-gendarmes adhérents gratuits à leur sortie des écoles de Tulle et Montluçon depuis 2020, ils semblerait qu’ils n’appréhendent pas l’utilité ni l’intérêt de poursuivre leur adhésion en s’acquittant d’une cotisation minime. Les efforts déployés ne sont pas aujourd’hui à la hauteur du résultat attendu mais la volonté et la persévérance doivent faire changer les choses.

C’est en tous cas aujourd’hui la volonté des dirigeants de l’Union départementale de l’Aisne.

Patrice Van Lancker, président de l’Ud02.