Aisne : Hommage à nos héros.

0

Le 16 février à 16 heures 00, l’hommage aux Gendarmes décédés en service et à ceux blessés s’est déroulé dans l’Aisne, une fois encore au sein de la préfecture et, à notre grand regret, non dans l’enceinte d’une Gendarmerie comme dans la majorité des départements français.

Présidée par le préfet, Thomas Campeaux, le colonel Gilles Isabelle, commandant de groupement de la gendarmerie départementale de l’Aisne a dirigé la cérémonie où les gendarmes mobiles et départementaux axonais étaient représentés en nombre aux côtés des motocyclistes et d’un piquet d’honneur en armes. Vingt-cinq porte-drapeaux dont celui de l’Unprg sous les ordres du président de leur amicale départementale, Bernard Dumay, délégué du secteur de Soissons pour l’Ud 02, les élus, les autorités militaires et civiles étaient présents aux côtés des quatre présidents des associations Gendarmerie (Amis de la Gendarmerie, Anaaga, Arvag et Unprg-Ud 02) contributeurs à l’achat d’une gerbe commune.

Cette année, c’était donc le tour du président de l’Ud 02 de déposer cette composition florale en leurs noms et de celui des adhérents, retraités de l’Arme, d’ailleurs oubliés dans le post du groupement sur les réseaux sociaux.

Neuf des nôtres ont perdu la vie en service au cours de l’année écoulée : Jean-Jacques 37 ans, Jean-François 60 ans, Mickaël 50 ans, Jérôme 33 ans, Nicolas 34 ans, Thomas 29 ans, Jean-Christophe 47, Christophe 41 ans et Maximilien 32 ans.

Au cours de ce moment symbolique et fraternel toutes nos pensées étaient destinées à ces héros et à leurs familles dans la peine.

En clôture de cette cérémonie, un moment d’échanges entre tous les participants a eu lieu dans les salons de la préfecture. Enfin un retour à la normale comme avant la pandémie.

Si cet hommage relatif à la disparition de neuf de nos camarades en service, qui nous touche profondément, un triste constat sur la société d’aujourd’hui peut-être fait par tous en se rendant sur un célèbre réseau social. En effet, le post du groupement du 17 février suite à cette cérémonie poignante appelle 3 commentaires et 15 partages, quant à celui pour le décès des suites d’une maladie du chien de la gendarmerie du 08 février bénéficie de 1129 commentaires et de 972 partages à ce jour 20 février.

Constat amer à interpréter par chaque lecteur comme il voudra !

Patrice Van Lancker, président UD 02.