Aisne : cérémonie en souvenir des morts pour la France à Guise en 1914-1918

0

Le samedi 15 juin à 11H00, c’est à la nécropole nationale de la « désolation » à Guise puis ensuite au monument aux morts local que l’Abbé Sylvain Servais, aumônier militaire à la retraite, mais toujours actif, a apporté sa bénédiction à cet hommage aux nombreux combattants tombés lors de la bataille de Guise durant la guerre de 1914-1918.

Placée sous le haut patronage du préfet de l’Aisne, le maire de Guise et le conseiller départemental Hugues Cochet associé à Jacky Masset, président de l’amicale du 129ème Régiment d’infanterie ont organisé cette cérémonie en présence d’une quarantaine de porte-drapeaux, d’autorités civiles et militaires, de militaires en tenue d’époque et de présidents d’associations patriotiques dont celui de l’Ordre national de mérite (adhérent de l’ UD) et de l’Ud02 mais surtout d’enfants des écoles de Guise et de nombreux guisards. Les enfants ont été mis à contribution pour lire des textes et pour les dépôts de gerbes florales avec les élus et les représentants d’associations sur les deux sites. Ils ont même déposé individuellement des fleurs sur les sépultures de certains des soldats inhumés à la nécropole, qu’ils soient français ou allemands.

Au terme du recueillement à la Nécropole nationale puis au monument aux morts, les participants ont défilé dans les rues de la ville pour rejoindre la salle communale où les discours se sont tenus.

Étaient également présents à cette cérémonie des membres de l’amicale du 144ème régiment d’infanterie venus de la Gironde et des Landes, dont les prédécesseurs sont tombés au champ d’honneur en nombre dans le département de l’Aisne durant cette première guerre mondiale et plus particulièrement durant la bataille pour défendre la ville de Guise.

Cette cérémonie avait pour particularité d’associer les enfants qui ont pris une part active dans le déroulement de cette manifestation placée sous les ordres du maître de cérémonie Bernard Dumay, délégué du secteur de Soissons pour l’Ud mais également président départemental des porte-drapeaux axonais.

A l’issue de cette très longue cérémonie les participants se sont retrouvés pour échanger et partager une collation offerte par la municipalité locale.

Patrice Van Lancker, président de l’Ud02.