Morbihan : Inauguration de l’espace de la parole

0
382

Pleinement consciente que les conditions selon lesquelles les victimes sont accueillies dans les brigades sont essentielles, la Gendarmerie s’emploie à améliorer leur prise en charge en formant spécifiquement ses personnels. Chloé, une gendarme, et Yannick, un maréchal des logis-chef, ont été formés pour recueillir les paroles des victimes.

Pour l’amélioration des lieux d’accueil, la Gendarmerie morbihannaise s’appuie sur son partenariat avec l’association “Soroptimist International Vannes”, présidée par Claire Hautin et ses 26 femmes particulièrement dynamiques qui la compose. Trois unités ont d’ores et déjà pu bénéficier de ce partenariat :

la Cellule de Protection des Familles de Pontivy ;

la Brigade de Proximité de Muzillac (56) ;

la Brigade Territoriale Autonome d’Auray (en cours d’achèvement).

Les locaux de la Brigade de Muzillac étant peu adaptés à ce type de dispositif, des travaux devaient être entrepris et ont été assurés par les gendarmes de la brigade. L’association “Soroptimist”, fidèle à ses engagements, a financé les matériaux nécessaires à la réhabilitation des lieux et a fourni le mobilier et la décoration.

Cette salle baptisée “l’Espace de la Parole est aujourd’hui opérationnelle et a été inaugurée le mercredi 25 janvier.

Jean-François Stéphan, président de l’UD56.