Morbihan : départ du lieutenant-colonel Jean-Baptiste Pecceu

0

Le 28 juin, le lieutenant-colonel Jean-Baptiste Pecceu avait convié ses collaborateurs, autorités civiles et militaires et amis à une réunion conviviale à l’occasion de son départ de Vannes le 1er août. Ingénieur télécom de formation, après trois ans dans le Morbihan au commandement de la compagnie de gendarmerie départementale de Vannes, il rejoint la Direction générale de la gendarmerie nationale à Issy-les-Moulineaux, l’agence du numérique et des systèmes d’information de la sécurité intérieure dont il va diriger un bureau.

L’occasion pour l’adjudante Muriel Gallard, de présenter aux invités la chienne Rumba, chienne d’assistance judiciaire (CAJ) de la cellule de protection des familles de la gendarmerie de Vannes. Créée en février 2020, la Cellule de protection des familles (CPF) de Vannes est composée de sept militaires qui prennent en charge et accompagnent les victimes de violence intrafamiliales et de faits à caractère sexuel. En 2021, 443 victimes ont été auditionnées, dont 337 mineurs. Depuis le 9 décembre 2022, Rumba a déjà participé à douze auditions, dont sept avec des mineurs, toute victime pouvant bénéficier de sa présence.

L’Unprg/Ud56 a souhaité au lieutenant-colonel Jean-Baptiste Pecceu ainsi qu’à sa famille une bonne installation en région parisienne, et la pleine réussite dans ses nouvelles fonctions.

Jean-François Stephan, président de l’Ud56.