Le chef David Ledun, atteint de la maladie de Charcot nous a quittés

0
777

Le maréchal des logis-chef David Ledun, de la BMO de Castenau-le-lez (34) qui se battait contre la maladie de Charcot depuis 5 ans et qui avait relaté son combat dans “prisonnier de mon corps” nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi. Son épouse et ses trois fils ont annoncé la triste nouvelle sur la page Facebook de “espoir SLA”, (sclérose latérale amyotrophique) l’association qu’ils ont créée.

Sur le même thème : Décès du major Jean-Michel Hertgen du GBGM de Satory

Avec Espoir SLA, sa famille avait médiatisé le combat de ce Gendarme motocycliste extrêmement courageux afin de faire connaître cette maladie orpheline et dégénérative et collecter des fonds pour la combattre car malheureusement elle ne soigne pas. Une partie des dons de l’association est reversée à la fondation Thierry Latran, seule fondation européenne dédiée à la SLA afin d’aider à la recherche.

David, qui savait son espérance de vie très courte, a voulu raconter cette nouvelle vie débutée après avoir appris la terrible nouvelle en 2016. Il a ainsi écrit “prisonnier de mon corps”, un livre déchirant. Un récit exceptionnel et une leçon de vie lumineuse et émouvante. Nous avions présenté ce livre dans le magazine N° 16 de la Voix du Gendarme.

Il a écrit ce témoignage depuis son fauteuil médicalisé, en communiquant avec deux journalistes, Emmanuel Razavi et Cécile Martin-Cocher, grâce au mouvement de ses paupières et à un ordinateur puisque la maladie a causé la perte de la parole et de l’usage de ses membres.

Celui qui était un très grand sportif, témoigne avec courage et sincérité des difficultés physiques et mentales qu’il doit surmonter au quotidien. Mais aussi et surtout des moments heureux et des émotions vécues dans cette épreuve partagée avec sa femme et ses trois fils qui se sont promis de réaliser ses rêves et qui l’ont notamment  emmené aux Etats-Unis. Une lutte familiale contre la fatalité, pleine d’amour et d’énergie.

La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées à sa famille.

Un pur produit motocycliste

David Ledun est un pur produit motocycliste à l’exception de son service national effectué en 1990 à la compagnie de Mamers (72) après des classes au CIGA d’Auxerre.

Formé à Châtellerault, (1991-1992), il a débuté en 1992 à la 

brigade motorisée de Bayeux (14) et a suivi la même année sa formation motocycliste à Fontainebleau (77). 

Il a ensuite servi successivement dans les brigades motorisées de Deauville (14) de 1995 à 2001, Clermont L’Héraut (34) de 2001 à 2006, Montpellier (34) de 2006 à 2009, et enfin Castelnau-le-Lez (34) de 2009 à 2017.