Décès tragique d’un Gendarme de la Manche

0
412
In memoriam bougie
Bougie la Voix du Gendarme

Un Gendarme de la brigade motorisée (BMO) de Saint-Lô (Manche) est décédé de manière tragique dans la nuit de ce samedi 3 au dimanche 4 juillet. Il a utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours. Il venait d’avoir 30 ans.

Sur le même thème : Décès tragique d’un Gendarme de la Nièvre

C’est la Gendarmerie de la Manche qui a annoncé la triste nouvelle sur sa page Facebook.

Tu venais juste de fêter tes 30 ans. Tu rentrais d’un road trip à moto qui était ta passion et tu en avais fait ton métier. Tu avais rejoint en décembre dernier les gendarmes de la Manche. Tes camarades et ta hiérarchie t’appréciaient mais tu as choisi de partir hier soir. Repose en paix 😢” écrit la Gendarmerie de la Manche.

Le corps sans vie du Gendarme a été découvert sur un parking de la commune de Champrepus, dans la Manche.

Les circonstances du drame ne seraient pas liées à son métier, mais à des raisons personnelles. Le défunt était « un homme assez discret, mais très apprécié de ses camarades et de sa hiérarchie », selon la gendarmerie de la Manche, citée par Actu.fr.

Aucun signe avant-coureur n’avait été remarqué.

Passionné de moto, il venait tout juste de rentrer d’un road-trip entamé durant ses permissions.

Originaire d’Alsace, il avait servi dans le Calvados avant d’arriver dans la Manche en décembre 2020.

La Voix du Gendarme adresse ses condoléances attristées à sa famille et tout son soutien à ses camarades.